Huitieme et Neuvieme Attributs: La Volonté - Al Irâda et la Puissance - Al Qoudra

Publié le 13 Juin 2009

bismilah  
 
salam  
 
 
tiré du site Aslama.com   

 

 
      
La volonté (al-irâda) veut dire l'intention, qui est synonyme du vouloir (al-machî'a)     
 
Sa signification dans la terminologie conventionnelle des docteurs de la théologie dogmatique est : « Un attribut éternel inhérent à l'Etre de Allah - Exalté soit-Il - par lequel Il donne aux choses possibles (al-moumkinât) certaines particularités qui leur conviennent. »     
 
Cela veut dire que la Volonté est un attribut éternel comme tous les autres attributs de Allah - Exalté soit-Il -. Son effet et son domaine se limitent aux choses possibles et aux particularités qui leur sont appropriées. Elle ne concerne donc pas les choses obligatoires et les choses impossibles.     
 
Par exemple : l'existence et la non-existence d'un individu sont deux choses possibles et la Volonté (divine) en choisit une. Le fait qu'il soit blanc, brun, jaune ou noir c'est une chose définie par la Volonté. Le fait que cet individu vive à une époque et pas à une autre, dans tel lieu et pas dans un autre, à telle latitude et pas à une autre, qu'il ait tel poids déterminé, des mensurations déterminées et pas d'autres, tout cela c'est la Volonté qui le spécifie et le définit.     
 
L'action de la Volonté dans les choses possibles ressemble davantage à ce qu'on appelle à notre époque : « la planification ». La Volonté fonde sa planification sur la Science ancienne de Allah - Exalté soit-Il - . Et c'est la Puissance (ou la Capacité) qui exécute ce que la Volonté a planifié, spécifié et défini. Ainsi, la Puissance (divine) agit dans le même domaine que celui de la Volonté : les choses possibles (à être et à ne pas être al-moumkaminat)     
 
Elle ne porte pas sur les choses obligatoires ou impossibles, car l'obligatoire du point de vue rationnel est une chose dont l'existence est obligatoire, et n'admet ni la négation ni la non-existence. Quant à l'impossible, il n'admet en aucune façon sa propre validation.     
 
Si la Puissance et la Volonté concernaient ce qui est obligatoirement existant pour l’infirmer, ce ne serait plus, dès lors, une chose rationnellement obligatoire. Si la Puissance et la Volonté agissaient sur l'impossible pour annuler son impossibilité, ce ne serait plus une chose rationnellement impossible, et ce serait absurde !     
 
La Puissance est aussi un Attribut éternel inhérent à l'Être de Allah - Exalté soit-Il - . Son action se limite aux choses possibles, et consiste à leur donner l'existence ou la non-existence conformément à la Volonté divine.     
 
La Volonté et la Puissance englobent tout ce qui est possible. Rien ne se crée dans le Royaume de Dieu sans Sa Volonté, sinon Il serait distrait ou astreint, ce qui est impossible à Allah - Exalté soit-Il - . De même, rien ne se produit dans le Royaume de Allah - Exalté soit-Il - sans Sa Puissance, sinon Il serait incapable et l'incapacité est impossible à imputer à Allah - Exalté soit-Il - .     
 
Ainsi, Allah - Exalté soit-Il - s'assure les deux attributs, la Volonté et la Puissance, et il s'est avéré impossible qu'Il soit contraint ou incapable. Allah - Exalté soit-Il - dit :  « Il Lui suffit, quand Il veut une chose, de lui dire « Sois » et elle est ! » 
 
innama amrouhou idha arada chay-an an yaqoula lahou koun fayakounou  
 
 
(Sourate 36, « Yâ Sîn », verset 82)     
 
 
Allah - Exalté soit-Il - dit aussi :« Dieu fait ce qu'Il veut ! » "inna allaha yaf^alou ma youridou"  
 
 
 
(Sourate 22, « Le pèlerinage », verset 14)      
 
 
Allah - Exalté soit-Il - dit encore :«Quand Nous voulons anéantir une cité, Nous mettons le pouvoir entre les mains de ses riches. C'est alors qu'ils se livrent aux pires excès. Notre arrêt, déjà pris, se trouve dès lors justifié et la ville est détruite de fond en comble. »  
 
wa-idha aradna an nouhlika qaryatan amarna moutrafiha fafasaqou fiha fahaqqa ^alayha alqawlou fadammarnaha tadmiran  
 
 
 
(Sourate 17, « Le voyage nocturne », verset 16)     
 
 
Dans un autre passage du saint Coran, Allah - Exalté soit-Il - dit :«Allah créa d'eau tout ce qui bouge sur terre. Il en est qui marchent sur le ventre, il en est qui marchent sur deux pattes et il en est qui marchent sur quatre. Allah crée ce qu'Il veut. Allah est, certes, capable de toutes choses. » 
 
 
waallahou khalaqa koulla dabbatin min ma-in faminhoum man yamchi ^ala batnihi waminhoum man yamchi ^ala rijlayni waminhoum man yamchi ^ala arba^in yakhlouqou allahou ma yachaou inna allaha ^ala koulli chay-in qadiroun  
 
 (Sourate 24, « La lumière », verset 45)     
 
 
 
Allah - Exalté soit-Il - dit aussi :« Allah qui a créé sept cieux et autant de terres. Le commandement (ou la révélation) descend des uns auxautres. Afin que vous sachiez que Allah est infiniment capable de toute chose et que Allah a embrassé toute chose de Son Savoir. »  
 
allahou alladhi khalaqa sab^a samawatin wamina al-ardi mithlahounna yatanazzalou al-amrou baynahounna lita^lamou anna allaha ^ala koulli chay-in qadiroun wa-anna allaha qad ahata bikoulli chay-in ^ilman 
 
 
 
(Sourate 65, « Le divorce », verset 12)     
 
 
L'Univers tout entier est un livre ouvert où l'on lit les indices prouvant la Volonté et la Puissance (de Allah - Exalté soit-Il - ). En le contemplant profondément, on ressent humilité, recueillement et crainte devant la Majesté du Seigneur.     
 
De même, on éprouve une joie enivrante chaque fois qu'on saisit que l'on est un esclave appartenant au Créateur et Régisseur de l'univers, et que la soumission est uniquement vouée à Allah - Exalté soit-Il - et à aucun autre que Lui.      
 
 

La Foi musulmane, Hassan Ayyoub. 

 

Lien source de l'article: Aslama.com

Rédigé par Oussoul

Publié dans #Aqida Tawhid - Foi Unicité

Commenter cet article

Proteine 10/11/2010 12:41


Très bon article !