Rien n'est semblable à Dieu

Publié le 13 Juin 2009

bismilah  
 
salam  
 
tiré du site Sunna.info
 
 
 
 
Allah ta^ala dit dans le Qour’an :" layça kamithlihi chay’ " qui signifie : « Rien n’est tel que Lui »  
 
 
 
[sourat 42 Ach-Choura /11]  
 
Si Allah ta^ala était dans un endroit et une direction, Il aurait des semblables et des dimensions, une longueur, une largeur et une profondeur. Or celui qui est ainsi est entré en existence, il est créé, limité, ayant besoin de Qui l’a limité selon cette longueur et cette profondeur. Or celui qui a besoin est faible, celui qui est faible ne mérite d'être adoré.  
Le besoin et la faiblesse contredit la divinité, et Allah est absolument exempt de cela, Il est exempt de toutes imperfections !  
 
 
L’Imam ^Aliyy, que Allah l’agrée a dit : « Allah existe de toute éternité alors qu’aucun endroit n’est de toute éternité, et Il est maintenant tel qu’Il est de toute éternité ».  
 
L’Imam ^Aliyy dit également au sujet de l’exemption de Allah ta^ala de la position assise : « Certes Allah a créé le Trône comme manifestation de Sa toute puissance et Il ne l’a pas pris comme endroit pour Lui-même ».  
 
Le grand Imam Ahmad Ar-Rifa^iyy que Allah l’agrée, qui fait partie des plus grands savants et des plus grands saints –‘awliya’– de Allah, des soufis véridiques, a dit une parole éminente et globale concernant l’unicité de Allah ^azza wa jall et Son exemption ta^ala de la ressemblance avec les créatures. 
 
Il a dit : « L’extrême limite de la connaissance que l’on peut avoir de Allah, c’est d’avoir la certitude de Son existence, ta^ala, sans comment et sans endroit ».  
 
L’Imam ^Aliyy, que Allah l’agrée, a dit : « Celui qui prétend que notre Seigneur est limité n’a pas connu le Créateur, Celui Qui mérite d’être adoré ».  
 
L’Imam Abou Ja^far At-Tahawiyy a dit dans son traité sur la croyance, intitulé Al-^Aqidatou t-Tahawiyyah, dans lequel il a mis en évidence la croyance de ‘Ahlou s-Sounnah wa l-Jama^ah : « Il est exempt (ta^ala) des limites, des extrémités, des côtés, des membres et des organes » et il ajoute à propos de la négation de la direction au sujet de Allah ^azza wa jall : « et Il n’est pas concerné par les six directions comme le sont toutes les créatures ». Les six directions sont : le haut, le bas, la droite, la gauche, devant et derrière.  
 
 
Le grand Imam Zaynou l-^Abidin ^Aliyy Ibnou l-Houçayn, que Allah l’agrée, dans son célèbre épître connu sous le nom de « As-Sahifatou s-Sajjadiyyah » transmise de lui par une chaîne de transmission de gens de ‘Ahlou l-Bayt sûre et sans interruption, a dit à propos de la négation de la direction et de l’endroit au sujet de Allah ^azza wa jall : « Il n’est pas concerné par l’endroit », et il dit à propos de la négation de la limite au sujet de Allah soubhanahou wa ta^ala : « Tu es Allah, Celui Qui n’est pas concerné par la limite et Qui n’est donc pas limité ».  
 
D’autre part, l’Imam Abou Hanifah, que Allah l’agrée, dans son livre Al-Fiqhou l-‘Absat, a dit à propos de la négation de l’endroit et de la direction au sujet de Allah ^azza wa jall : « Allah est de toute éternité alors qu’aucun endroit n’est de toute éternité, Allah existe de toute éternité avant la création des créatures… Il est de toute éternité alors que l’endroit et les créatures ne sont pas de toute éternité, et Il est le Créateur de toute chose ».  
 
L’illustre Imam Abou Hamid Al-Ghazaliyy dit à propos de la négation de l’endroit et de tous les endroits au sujet de Allah ^azza wa jall : « Il est –Allah– exempt de l’endroit et de tous les endroits ».  
 
L’Imam Ibnou l-Barmakkiyy, que Allah l’agrée, a écrit un traité sur la croyance pour Salahou d-Din Al-‘Ayyoubiyy –le Sultan Saladin– dans lequel il a mis en évidence l’exemption de Allah ^azza wa jall de toute ressemblance avec les créatures, de l’endroit et de la direction. En raison de l’éminence de son mérite et de son profit, et en raison des significations éminentes qu’il contient au sujet de la croyance en l’unicité de Allah jalla wa ^ala, Salahou d-Din a ordonné que ce traité soit enseigné aux enfants comme aux adultes. Il a décidé cela en raison également de ce que ce traité contient comme croyance de Ahlou s-Sounnah wa l-Jama^ah et comme croyance sur laquelle était le Messager salla l-Lahou ^alyhi wa sallam et ses compagnons ainsi que ceux qui les ont suivis sur la droiture, tant que ce traité a été appelé « Al-^Aqidatou s-Salahiyyah » –la croyance de Saladin–.  
 
Il est dit dans ce traité : « Celui Qui fait entrer le monde en existence n’est pas concerné par l’endroit. Allah est exempté –ta^ala– de toute ressemblance. Il existe de toute éternité alors qu’aucun endroit n’est de toute éternité, et Il est tel qu’Il est de toute éternité. Soubhanahou, Il est exempt – jalla– de l’endroit, et Il n’est pas concerné –^azza– par le changement du temps ».  
 
C’est ainsi que le grand Imam Abou Soulayman Al-Khattabiyy, que Allah l’agrée, a dit : « Ce qu’il est un devoir de savoir, pour nous et pour tout musulman, c’est que notre Seigneur n’est pas concerné par l’image ou l’attitude. L’image implique le comment, alors que Allah et Ses attributs sont sans comment ».  
Lien source de l'article: Sunna.info

Rédigé par Oussoul

Publié dans #Aqida Tawhid - Foi Unicité

Commenter cet article