3° Les Livres Saints - chapitre 1 de Aqida (3/3)

Publié le 13 Juin 2009

Falsifications des livres saints:  
 
Une importante distinction doit être faite entre, d’une part, la Torah, l’Évangile et les Psaumes, dans leur forme originale et, d’autre part, la Bible telle que nous la connaissons aujourd’hui.  Les textes originaux étaient la révélation de Dieu; mais la Bible que nous trouvons, aujourd’hui, ne contient plus le texte original.  
 
Aucune écriture divine, de nos jours, n’existe dans la langue originale dans laquelle elle a été révélée, sauf le Coran.    
 
Les traductions « des » bibles un gros problème :  
 
Et pour cause, les auteurs sont inconnus, ni pour leurs capacités à traduire fidèlement un texte, ni honnêtement.  
 
Contenu :  
 
  • La Bible n’a jamais été révélée en anglais. 
  • Plusieurs Bible ! 
  • traductions tertiaires et encore, on en retrouve différentes versions. 
  • D’histoires sur la création de l’homme et des premières nations, de prophéties sur des événements à venir, sur les signes du Jour du Jugement et sur la venue d’autres prophètes 
  • Les histoires, les prophéties et les déclarations contenues dans la Bible qui sont lu dans les Églises et dans la Torah qui sont lu dans les synagogues, de nos jours, sont en partie vraies et en partie fausses.  
  • Ces livres sont composés de certains fragments des Écritures originales révélées par Dieu qui ont été traduits, et de paroles de certains prophètes, le tout entremêlé d’explications d’érudits, d’erreurs de scribes, et même de suppressions et d’insertions pures et simples.  
 
Chronologie :  
 
  • +1 Naissance officielle de JC sous le règne d'Hérode et de Quirinius. (Date de naissance fixée par Denys le Petit en 532)   
  • +33 Mort officielle de JC et résurrection  
  • +55 Lettres de Paul Thessaloniciens, Corinthiens, Philippins, Galates, Romains, Philippins : Un Christ cosmique et surnaturel. Paul n'a jamais entendu parler de Jésus de Nazareth (il parle d'un Jésus Christ mythique, éthéré). Comme d'ailleurs aucun des nombreux historiens contemporains.  
  • +68 Manuscrits de Qumran Ou manuscrits de la Mer Morte qui ne citent pas Jésus de Nazareth  
  • +95 Livre d'Apocalypse Qui ne cite pas Jésus de Nazareth  
  • +165 Evangiles Début de rédaction : Matthieu, Marc, Jean, Luc  
  • +312 Eusèbe de Césarée faussaire de génie, achève la rédaction définitive des évangiles, combat les hérétiques et maintient la population à 98% analphabète dans l'ignorance  
  • +367 Athanase L'évêque d'Alexandrie dresse la liste des titres destinés à former le Nouveau Testament parmi les soixante-dix  évangiles existants  
  • IVe Codex Vaticanus Jésus naît le jour de la naissance du Dieu Mithra le 25 décembre   
  • +1520 Le pape Léon X déclare "On sait de temps immémorial combien cette fable de Jésus-Christ a été profitable à nous et à nos proches."  
  • +1548 Le pape Paul III déclare "N'ayant pu découvrir aucune preuve de la réalité historique de Jésus-Christ de la légende chrétienne j'étais dans l'obligation de conclure à un dieu solaire mythique de plus." 
 
Les preuves historiques de la fausseté de ces ouvrages :  
 
  • Aucun auteurs des évangiles n’a vu Issa (Jésus) ni n’est un témoin direct 
  • Les 1ers  écrits (corpus) sont apparus plus de 600 ans après la venue de Issa (Jésus) sur terre. 
 
Résultats direct :  
 
  • Il existe des « bibles » plus volumineuses que d’autres.  
  • nombreuses contradictions internes.  
  • Traductions multiples mais peu véhiculent le même message. 
  • Il n’en existe plus aucun original, de nos jours.  
 
Les plus hauts éminents théologiens chrétiens leurs « bibles » :  
 
  • Le Docteur W. Graham Scroggie du Moody Bible Institute (l'Institut Moody, Bible de Chicago, l'une des missions évangéliques chrétiennes les plus prestigieuses du monde), répond à la question posée "La Bible, est-elle la parole de Dieu ?" par un livre intitulé : "Elle est d'essence humaine et cependant divine". 
  • A la page 17, il écrit : "Oui, la Bible est d'essence humaine, bien que certains aient nié ce fait. Les livres de la Bible (l) n'ont fait que traverser l'esprit des hommes, car écrits dans un langage humain, par la main de l'homme et portant en eux toutes les caractéristiques humaines". 
  • Les prêtres protestants et catholiques, n’ont jamais été de toutes époques, d’accord sur les différentes « bibles » (qui se comptent par dizaines) qui pourraient être  de nature divine ou hérétique. 
 
Le Coran et ses caractéristiques essentiels  
 
Le Coran diffère des autres Écritures.  En effet…  
 
· Son caractère inimitable : Le Coran est miraculeux et inimitable. Aucune création de Dieu ne peut produire quelque chose de semblable ou similaire. Dieu Lui-même lance le défi :  
 
 
 
 
"wa-in kountoum fi raybin mimma nazzalna ^ala ^abdina fa/tou bisouratin min mithlihi waoud^ou chouhada-akoum min douni allahi in kountoum sadiqina" 
 
 
23. Si vous avez un doute sur ce que Nous avons révélé à Notre Serviteur, tâchez donc de produire une sourate semblable et appelez vos témoins, (les idoles) que vous adorez en dehors d'Allah, si vous êtes véridiques. 
 
(sourate Al Baqara – La Vache n°2, verset n°23)  
 
 
· Dernière révélation divine jusqu’au jour du jugement : Maintenant que le Coran a été révélé, aucune autre écriture ne sera plus révélée par Dieu.  Tout comme le prophète Mohammed est le dernier des prophètes, le Coran est la dernière des Écritures.  
 
Allah azawajal  dit: 
 
 
 
 
"hourrimat ^alaykoumou almaytatou waalddamou walahmou alkhinziri wama ouhilla lighayri allahi bihi waalmounkhaniqatou waalmawqoudhatou waalmoutaraddiyatou waalnnatihatou wama akala alssabou^ou illa ma tsakkaytoum wama dhoubiha ^ala alnnousoubi wa-an tastaqsimou bial-azlami dhalikoum fisqoun alyawma ya-isa alladhina kafarou min dinikoum fala takhchawhoum waikhchawni alyawma akmaltou lakoum dinakoum wa-atmamtou ^alaykoum ni^mati waraditou lakoumou al-islama dinan famani idtourra fi makhmasatin ghayra moutajanifin li-ithmin fa-inna allaha ghafouroun rahimoun"  
 
 
"… Aujourd'hui, J'ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J'agrée l'Islam comme religion pour vous…" 
 
(sourate Al 
 Ma’ida – La Table servie n°5, verset n°3)  
 
·  Son caractère infalsifiable : Le Coran, est la seule écriture divine qui, aujourd’hui, existe encore dans sa langue originale et n’a jamais été altérée.  
 
Pas une seule lettre du Coran n’a été modifiée depuis sa révélation.  Il ne contient aucune contradiction interne.  
 
Le Coran que nous trouvons, aujourd’hui, est le même que celui qui a été révélé il y a 1400 ans; il a été transmis par une solide tradition de mémorisation et de copies faites par des scribes.  
 
Contrairement aux autres textes sacrés, le Coran en entier a été mémorisé par pratiquement tous les érudits musulmans et par des centaines de milliers de musulmans, génération après génération.  
 
 
Allah dit: 
 
 
walaqad arsalna min qablika fi chiya^i al-awwalina  
 
 
10. En vérité c'est Nous qui avons fait descendre le rappel, et c'est Nous qui en sommes gardien. 
 
(Sourat 15 Al Hijr - verset10)  
 
 
· Le choix de la langue arabe, une sagesse divine :  
 
Allah dit:  
 
 
 
"wakadhalika anzalnahou qour-anan ^arabiyyan wasarrafna fihi mina alwa^idi la^allahoum yattaqouna aw youhdithou lahoum dhikran" 
 
C'est ainsi que nous l'avons fait descendre un Coran en [langue] arabe, et Nous y avons multiplié les rappels, afin qu'ils deviennent pieux ou qu'il les incite à s'exhorter ?  
 
(Sourate n°20 Tâ Hâ - verset 113)  
 
Le Coran fait autorité définitive et sans aucune condition jusqu’au jour du jugement.  


http://oussoul.xooit.fr/t284-Les-Livres-Saints.htm

Rédigé par Oussoul

Publié dans #Aqida Tawhid - Foi Unicité

Commenter cet article