Une aumône à un voleur, une femme adultère et à un riche

Publié le 16 Juin 2009

bismilah   
 
salam   
 
 
De la Force et de la porté de la sincérité lors de l'intention  
 

 
 
3ane Abi Hourayra anna rassoulAllah Salla Allahu 3aleyhi wa sallam qala:"Qala rajoulone la attasaddaqa nabi sadaqa, fa kharaja bi sadaqatihi, fa wada3a fi yadisariq, fa asbahou yatahaddathoune tousouddiqa 3ala sariq. Fa qala: "Allahumma laka al Hamd". La atassaddaqa nabi sadaka.    
 
Fa kharaja bi sadaqatihi fa wad3aha fi yadi zaniyia fa asbahou yatahaddathoune tousouddiqa 3alla layli 3alla zanyia.  Fa qala:" Allahumma lak al Hamd 3ala zaniyia."La atassaddaqa nabi sadaqa.    
 
Fa kharaja bi sadaqatihi fa wada3a fi yadi ghaniyine, fa asbhahou yatahaddathone tousouddiqa 3alla ghani. Fa qala: "Allahumma lak al Hamd 3alla sariq, wa 3ala zaniyia, wa 3ala ghaniyine."Fa outiya fa qila lahou: " Amma sadaqatouka 3ala sariq, fala 3allahou ane yasta3if 3ane sariqatihi. Wa amma, Zzaniya fala 3allaha ane tasta3if 3ane zinaha.Wa amma al ghani fala 3allahou an ya3tabir fana yanfiqou mine ma atahouLlah " (rawahou Al Boukhari)  
 
 
Abu Hourayra que le Prophète salla Lahou 3alayhi wa salam  a dit:" Un homme exprima l'intention de faire une aumône, en secret. Il sortit donc et la déposa dans la main d'un voleur, le lendemain les gens se mirent à parler en disant qu'une aumône avait été remise à un voleur.   
 
L'homme s'exclama alors: " Ö Allah! Louanges à Toi, je vais donc donner une autre sadaqa."Puis il sortit et la déposa dans la main d'une femme qui commettais l'adultère, et le lendemain matin le bruit se répondit comme quoi une femme adultère avait la veille au soir reçu une aumône.  
 
L'homme se fit alors la réflexion suivante: " Ö Allah Louanges à Toi, qui m'a fait donner à mon insu une aumône à une femme qui commettais l'adultère. Je vais donc donner encore une aumône."Puis il sortit avec son aumône et la déposa dans la main d 'un riche, le lendemain matin la nouvelle d'une aumône remit dans la main d'un riche fit parler d'elle.   
 
L'homme s'écria alors: "Ö Allah, Louanges à Toi qui à donné à mon insu une aumône à un voleur, à une femme adultère et à un riche."Alors cet homme entendis dans un rêve une voix lui disant que l'aumône donné à un voleur lui enlèvera très certainement l'envie de voler, quand à l'aumône donné à une femme adultère cela lui servira peut être à s'abstenir de commettre à nouveau l'adultère, quand au riche cela lui donnera très certainement l'exemple l'incitant à déposer en aumône une partie de la richesse que Dieu lui a donner.   
 
(Rapporté par al Boukhari) N°7, page 527  
 
Informations complémentaire: C'est grâce à la sincérité de cet homme là que Dieu a accepté ses aumônes.  

http://oussoul.xooit.fr/t207-De-la-Force-et-de-la-porte-de-la-sincerite-lors-de-l-intention.htm

Rédigé par Oussoul

Publié dans #Ikhlâs - Sincérité

Commenter cet article