Fonctions des Messagers et ce à quoi ils ont droit

Publié le 21 Juin 2009

bismilah  
 
salam  
 
Fonctions des Messagers et ce à quoi ils ont droit 
 
 
 
 
Les Messagers sont les émissaires de Allah (Exalté) auprès de Ses créatures. Ils assument une charge des plus importantes vis-à-vis de leur peuple. 
 
1. Les Messagers reçoivent l’inspiration, le savoir et la religion de la part de Allah (Glorifié) par la voie et la façon que Allah (Exalté) choisit.  
 
Allah (Exalté) dit: 
 
 
 
inna awhayna ilayka kama awhayna ila nouhin waalnnabiyyina min ba^dihi wa-awhayna ila ibrahima wa-isma^ila wa-ishaqa waya^qouba waal-asbati wa^isa wa-ayyouba wayounousa waharouna wasoulaymana waatayna dawouda zabouran  
 
« Nous t’avons inspiré de même que Nous avons inspiré Noé et les Prophètes après lui. »  
 
(sourate 4, « Les femmes », verset 163) 
 
 
2. Ils transmettent les messages de Allah à Ses créatures.  
 
Allah(Exalté) dit : 
 
 
 
 
ya ayyouha alrrasoulou balligh ma ounzila ilayka min rabbika wa-in lam taf^al fama ballaghta risalatahou waallahou ya^simouka mina alnnasi inna allaha la yahdi alqawma alkafirina  
 
« O Messager ! Transmets ce qui t’a été descendu de ton Seigneur et si tu ne le fais pas tu n’as point fait parvenir Son message. » 
 
(Sourate 5, « La table servie », verset 67) 
 
 
 
3. Ils expliquent le Livre de Allah et clarifient  aux gens ce qui leur en paraît obscur. 
 
Allah (Exalté) dit :  
 
 
 
 
bialbayyinati waalzzoubouri wa-anzalna ilayka aldhdhikra litoubayyina lilnnasi ma nouzzila ilayhim wala^allahoum yatafakkarouna  
 
« Nous t’avons fait descendre le Rappel (le Coran)  afin que tu explicites aux gens ce qui leur a été descendu, peut-être alors méditeront-ils. »  
 
(sourate 16, « Les abeilles », verset 44) 
 
 
 
 
4. Ils exécutent la religion de Allah et l’appliquent en toute minutie afin que leur communauté les y suive et prenne leur voie.  
 
Allah (Exalté) dit : 
 
 
 
laqad kana lakoum fi rasouli allahi ouswatoun hasanatoun liman kana yarjou allaha waalyawma al-akhira wadhakara allaha kathiran  
 
« Vous avez effectivement en la  personne du Messager de Allah un  bon exemple à suivre. » 
 
(Sourate 33, « Les coalisés », verset 21) 
 
 
5. Ils se chargent de soutenir les discussions et les controverses avec ceux vers qui ils ont été envoyés pour les convaincre, d’infirmer les arguments de tout orgueilleux et de tout contestataire obstiné, de lever toutes les équivoques et les confusions (des esprits) et de répondre à toutes les questions importantes avec douceur, sagesse et preuves à l’appui.  
 
Ceci afin qu’il ne reste plus rien d’équivoque que les ennemis du message risqueraient d’utiliser pour induire les gens dans l’erreur et aucune excuse leur permettant de se justifier le jour où ils seront rétribués de leurs attitudes vis-à-vis des Messagers.  
 
Allah (Exalté) dit :  
 
 
 
oud^ou ila sabili rabbika bialhikmati waalmaw^idhati alhasanati wajadilhoum biallati hiya ahsanou inna rabbaka houwa a^lamou biman dalla ^an sabilihi wahouwa a^lamou bialmouhtadina  
 
 
« Appelle à la voie de ton Seigneur par la sagesse et la bonne parole, et discute avec eux  de la façon la plus douce. »  
 
(Sourate 16, « Les abeilles, verset 125) 
 
 
6. Ils se chargent d’inculquer à leurs adeptes une éducation élevée emprunte de noblesse et du caractère divin de leur message.  
 
Une éducation à la mesure de leur foi en leur Seigneur, qui les préparent au très grand honneur qui les attend le jour où ils rencontreront Allah ( Exalté), où Il les saluera et les honorera de Ses Béatitudes paradisiaques inépuisables. C’est cette même éducation qui les apprête à assumer la transmission de ce dépôt, en héritage, aux générations suivantes qui leur succéderont.  
 
Allah (Exalté) dit : 
 
 
 
 
houwa alladhi ba^atha fi al-oummiyyina rasoulan minhoum yatlou ^alayhim ayatihi wayouzakkihim wayou^allimouhoumou alkitaba waalhikmata wa-in kanou min qablou lafi dalalin moubinin  
 
« C’est Lui qui envoya parmi les illettrés (les Arabes) un Messager des leurs, leur récitant Ses versets, les purifiants (des fausses croyances et de l’erreur) et leur enseignant le Livre et la sagesse, bien qu’auparavant ils fussent, assurément, dans un égarement manifeste. »  
 
(Sourate 62, « Le vendredi », verset 2) 
 
Ainsi, on saisit l’importance du lien qui unit les Messagers à Allah et la gravité de la mission qu’ils assument dans leurs nations. C’est pourquoi, les théologiens musulmans ont stipulé que les Messagers doivent posséder certaines qualités que la raison et la religion requièrent obligatoirement.  
 
On ne peut envisager de Prophétie si l’une d’entre elles est absente. Ils en ont dénombré : la véracité (as-sidq), la probité (al-amâna), la transmission du message de Allah (at-tablîgh) et la sagacité de l’esprit (al-fatâna). 
 
Les Messagers doivent réunir ces quatre qualités et il leur est impossible de posséder leurs opposés : le mensonge (al-kadhib), la trahison du dépôt (al-khiyâna), le refus de transmettre le message de Allah (al-kitmân) et l’idiotie (al-balâda). 
 
Nous verrons plus loin tout ce dont les Messagers de Allah (Paix sur eux) sont exempts, et ce que l’on peut leur imputer. 
 
 
source: la Foi musulmane, Hassan Ayyoub. 

http://oussoul.xooit.fr/t39-Fonctions-des-Messagers-et-ce-a-quoi-ils-ont-droit.htm#p64

Rédigé par Oussoul

Publié dans #Aqida Tawhid - Foi Unicité

Commenter cet article