Le mérite du dhikr individuel et collectif

Publié le 6 Juillet 2009

bismilah
salam

Le mérite du dhikr individuel et collectif 


Le lundi 30 mai 2005.  
 


Question 
 

Quel est le mérite de l’invocation de Dieu (dhikr) de manière générale ? Est-il préférable d’invoquer Dieu de manière individuelle ou collective ?


Réponse de Sheikh `Atiyyah Saqr 
 

[1] Le mérite de l’invocation de Dieu est consacré dans de nombreux textes, dont les versets suivants :
« Accomplis la prière, car elle préserve de la turpitude et du péché. L'invocation d'Allâh est certes ce qu'il y a de plus grand» [2] ; 
« C'est par l'invocation d’Allâh que se tranquillisent les coeurs » [3] .

Il y a également cette parole du Prophète — paix et bénédictions sur lui —, rapportée par At-Tirmidhî, Ahmad et Al-Hâkim qui a jugé authentique sa chaîne de transmission :
Voulez-vous que je vous indique la meilleure de toutes vos actions, celle qui recueille la préférence de votre Seigneur, et qui élève le plus vos rangs ? Celle qui vaut mieux que de dépenser l’or et l’argent, et qui est mieux pour vous que d’affronter vos ennemis, en frappant leurs cols pendant qu’ils frappent les vôtres ?
On répondit : “Oui, ô Messager d’Allâh !
Il répondit : “L’invocation d’Allâh.
Le Prophète salla Lahou 3alayhi wa salam dit également dans un hadith rapporté par Ahmad :
« Il n’y a rien que le fils d’Adam puisse faire de mieux pour se sauver du châtiment divin que l’invocation d’Allâh — Exalté soit-Il. »

L’invocation d’Allâh est nécessaire en toute circonstance, que l’on soit seul ou dans une assemblée.
 

Concernant le mérite de l’invocation collective, il y a le hadîth suivant :
Lorsque vous passez par les jardins du Paradis, promenez-vous-y.
On demanda : “Et que sont les jardins du Paradis, ô Messager de Dieu ?
Il répondit : “Les cercles d’invocation. Allâh — Exalté soit-Il — possède des anges qui arpentent la terre à la recherche des cercles d’invocation, et, quand ils en trouvent, ils les entourent
Le Prophète salla Lahou 3alayhi wa salam dit encore : « Chaque fois que des gens s’assoient pour faire mention d’Allâh dans leurs invocations, les anges les entourent, la miséricorde les enveloppe, la quiétude descend sur eux, et Allâh les mentionne auprès de Lui. »

Et Dieu est le plus Savant.


Traduit de l’arabe du site Islamonline.net.
[1] Sheikh `Atiyyah Saqr est l’ancien Président de la Commission de Fatwâ d’Al-Azhar.

[2] Sourate 29, Al-`Ankabût, L’Araignée, verset 45.

[3] Sourate 13, Ar-Ra`d, Le Tonnerrre, verset 28.


http://www.islamophile.org/spip/article1192.html


Wa salam alaykoum wa rahmatoullah wa barakatouhou.
 

http://oussoul.xooit.fr/t921-Le-merite-du-dhikr-individuel-et-collectif.htm

Rédigé par Oussoul

Publié dans #Fatwa

Commenter cet article