Le Tayamum (ablution pulvérale, ou ablution sèche)

Publié le 6 Juillet 2009

bismilah
salam

L'ablution sèche  
  

 
Si le croyant ou la croyante ne trouve pas d’eau, ou si l’eau peut rendre malade, il ou elle peut recourir au tayammum, à savoir avec une pierre ou avec la terre ou avec du sable.

Il est dit dans le Coran :
« Si vous êtes malade ou en voyage, si vous venez de satisfaire vos besoins naturels, si vous touchez aux femmes et que vous ne trouviez pas d’eau, purifiez-vous avec la terre propre et essuyez-vous la figure et les mains ».

Quant au prophète — Que la prière et le salut soient sur lui- , il a dit : « Le solide issu de la terre est un moyen de purification pour le musulman, même si l’eau lui fait défaut pendant dix ans ».

La nature des actes du tayammum

* Les actes obligatoires:

1- L’intention.
2- L’utilisation d’une terre pure, d’une pierre ou du sable.
3- La première pose des mains sur l’objet.
4- S’essuyer le visage.
5- S’essuyer les mains jusqu’aux coudes.

* Les actes traditionnels:


1- La deuxième pose des mains sur l’objet.
2- Frotter les mains et les avant-bras jusqu’aux coudes.

* Les actes méritoires:

1- Prononcer la basmala.
2- Commencer toujours par le côté droit.
3- Frotter le revers de l’avant-bras puis son intérieur.

Le procédé du tayammum


* Commencer par l'intention de faire son ablution sèche et dire « Bismi Allahi ».
* Passer une première fois les deux mains sur la pierre, la terre ou le sable .
* Passer les deux mains sur le visage du haut du front jusqu’à l’extrémité du menton, et de l’extrémité d’une oreille à l’autre.
* Passer une deuxième fois les deux mains sur la pierre, la terre ou la sable.
* Se frotter, l'un après l'autre, en commençant par la droite, les deux avant-bras jusqu’aux coudes.

Remarque : Le tayammum doit être renouvelé avant l'accomplissement de chaque prière. Le tayammum est annulé par ce qui annule les ablutions.

Source: www.as-salat.com
et aqida.xooit.fr

http://oussoul.xooit.fr/t913-Le-Tayamum-ablution-pulverale-ou-ablution-seche.htm

Rédigé par Oussoul

Publié dans #As-Salât - La Prière

Commenter cet article