Valeur et mérite des compagnons

Publié le 6 Juillet 2009

bismilah  
 
salam  
 
Valeur et mérite des compagnons  
 
 
 
 
Une des croyances fondamentales des Ahlus Sunnah wal Jama`ah qui parfois les distingue des hérétiques est la croyance en les compagnons du Prophète et en tout ce qui a été mentionné dans le Qur'an et la Sounnah à propos de leurs vertus, de leurs mérites et de leurs caractéristiques. 
 
Les compagnons sont tous ceux qui ont rencontré le Prophète et qui sont morts en musulmans. Les savants ont dit qu'ils étaient 114,000 [comme l'a déclaré Abou Zour'ah, le professeur de l'imam Mouslim, et rapporté par As-Souyouti]. 
 
Ils sont loués dans de nombreux versets coraniques:  
 
 
 
kountoum khayra oummatin oukhrijat lilnnasi ta/mourouna bialma^roufi watanhawna ^ani almounkari watou/minouna biallahi walaw amana ahlou alkitabi lakana khayran lahoum minhoumou almou/minouna wa-aktharouhoumou alfasiqouna  
 
"Vous êtes la meilleure communauté qu'on ait fait surgir pour les hommes vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah." (Sourat Al 'Imran 3 - verset 110) 
 
 
 
 
waalssabiqouna al-awwalouna mina almouhajirina waal-ansari waalladhina ittaba^ouhoum bi-ihsanin radiya allahou ^anhoum waradou ^anhou wa-a^adda lahoum jannatin tajri tahtaha al-anharou khalidina fiha abadan dhalika alfawzou al^adhimou  
 
"Les tout premiers [croyants] parmi les Emigrés et les Auxiliaires et ceux qui les ont suivis dans un beau comportement, Allah les agrée, et ils l'agréent. Il a préparé pour eux des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, et ils y demeureront éternellement. Voilà l'énorme succès ! " (Sourat At Tawbah 9 - verset 100) 
 
 
 
laqad radiya allahou ^ani almou/minina idh youbayi^ounaka tahta alchchajarati fa^alima ma fi qouloubihim fa-anzala alsakinata ^alayhim wa-athabahoum fathan qariban  
 
"Allah a très certainement agréé les croyants quand ils t'ont prêté le serment d'allégeance sous l'arbre. Il a su ce qu'il y avait dans leurs coeurs, et a fait descendre sur eux la quiétude..." (Sourat Al Fath 48 - verset 18) 
 
 
 
Notre attitude envers eux : 
 
Notre attitude envers les Sahabas devrait être d'amour, de respect, de paix et de pureté dans nos cœoeurs et nos langues. Allah a décrit ceci en disant: 
 
 
waalladhina jaou min ba^dihim yaqoulouna rabbana ighfir lana wali-ikhwanina alladhina sabaqouna bial-imani wala taj^al fi qouloubina ghillan lilladhina amanou rabbana innaka raoufoun rahimoun  
 
"Et [il appartient également] à ceux qui sont venus après eux en disant: ‹Seigneur, pardonne-nous, ainsi qu'à nos frères qui nous ont précédés dans la foi; et ne mets dans nos coeurs aucune rancoeur pour ceux qui ont cru." (Sourat Al Hasr 59 - verset 10) 
 
 
Et le Prophète salalah alayhi wa salam a dit :"Le signe de la fois c'est l'amour des Ansars et le signe de l'hypocrisie c'est la haine des Ansars." (al-Boukhari, Muslim). 
 
Pourquoi devons nous être reconnaissants envers ceux qui ont cru au Prophète (saluts et bénédictions d'Allah sur lui), l'on aidé, ont lutté avec leurs vies et leurs biens pour que le verbe d’Allah ait la suprématie, soit préservé et pour que notre religion nous soit transmise? Qui mérite plus que nous priions pour eux de meilleure façon et que nous pensions à eux avec les meilleures pensées? 
 
Nous devons donc mentionner leurs vertus et taire toute erreur qu’ils auraient faites et tout ce qui a pu se passer entre eux, comme le Prophète nous l'a conseillé:"Quand on mentionne mes compagnons taisez vous." (Sahih at-Tabarani). 
 
Il a aussi dit :"N'insultez pas mes compagnons, car si l'un de vous devait dépenser autant d'or que (la montagne de) Uhud en charité, il n'atteindrait pas une poignée d'entre eux ni même la moitié de cela." (al-Boukhari, Muslim). 
 
Et il a dit :"Quiconque insulte mes compagnons, la malédiction d’Allah est lui, ainsi que celle des anges et des gens." (Sahih, At-Tabarani). 
 
Les savants musulmans ont aussi été très stricts concernant le fait de parler et de penser avec méfiance des sahabas. L'imam Malik (Miséricorde d’Allah sur lui) a dit que celui qui ressent en lui un malaise ou de la colère à propos des compagnons est un mécréant "kafir" parce qu’Allah dit : 
 
 
 
 
 
mouhammadoun rasoulou allahi waalladhina ma^ahou achiddaou ^ala alkouffari rouhamaou baynahoum tarahoum roukka^an soujjadan yabtaghouna fadlan mina allahi waridwanan simahoum fi woujouhihim min athari alssoujoudi dhalika mathalouhoum fi alttawrati wamathalouhoum fi al-injili kazar^in akhraja chat-ahou faazarahou faistaghladha faistawa ^ala souqihi you^jibou alzzourra^a liyaghidha bihimou alkouffara wa^ada allahou alladhina amanou wa^amilou alssalihati minhoum maghfiratan wa-ajran ^adhiman  
 
" (Allah) par eux (les croyants) remplit de dépit les mécréants." (Sourat Al Fath 48 - verset 29). 
 
 
Les Ulémas disent aussi que si les compagnons du Prophète avaient été mécréants, malhonnêtes ou s'ils avaient trahi le Prophète alors la religion entière aurait été minée. Parce que comment saurions-nous ce que le Prophète a dit si les compagnons du Prophète n'avaient pas été honnêtes et digne de confiance? Nous ne pourrions pas être sûrs. Et ceci s'applique aussi au Qur'an car nous avons reçu le Qur'an par l'intermédiaire des Sahabas aussi. 
 
En fait, ils étaient dignes de confiance et sincères comme Allah les a décrit:  
 
 
 
mina almou/minina rijaloun sadaqou ma ^ahadou allaha ^alayhi faminhoum man qada nahbahou waminhoum man yantadhirou wama baddalou tabdilan  
 
" Il est, parmi les croyants, des hommes qui ont été sincères dans leur engagement envers Allah. Certain d'entre eux ont atteint leur fin, et d'autres attendent encore; et ils n'ont varié aucunement (dans leur engagement). " (Sourat Al Ahzab 33 - verset 23). 
 
Hujjat ul Islam, Sufyan ibn `Uyainah a dit :"Celui qui dit un seul mot contre les compagnons du Messager d’Allah est un innovateur." 
 
Et l'imam Ahmad (Rahmatullah ‘aleyhi) a dit :"Si vous voyez quelqu’'un parler mal des compagnons du Messager d’ Allah doutez de son islam." 
 
Et Adh-Dhahabi a dit :"Quiconque les critique ou les insulte est sorti de cette religion et s'est séparé de la Oummah musulmane. Il a mécru en ce qu'Allah le Très Haut dit dans Son Livre les concernant, et en ce que le Messager d’'Allah a dit concernant leurs nobles qualités et leurs mérites... Il incombe aux musulmans d'aimer Allah ; d'aimer Son Messager , d'aimer ce que le Prophète a apporté comme guidance et pratiques; d'aimer ses descendants, ses compagnons, ses femmes, ses enfants, ses serviteurs et d'aimer ceux qui les aiment et de détester ceux qui les détestent, et c'est cela la signification d'aimer pour l'amour d'Allah , et c'est la plus excellente sorte de foi." 
 
Dans Al-Kaba ir (Les grands péchés), nous trouvons qu’Adh-Dhahabi (Rahimahoulah) a aussi dit :"Celui qui aime le Prophète aime et respecte chacun de ses compagnons. Détester l'un d'entre eux c'est détester le Prophète . " 
 
Al-Fudayl ibn `Iyyad a dit la même chose quand il a dit :"En vérité, j’aime qui Allah aime. Ceux sont ceux dont les compagnons de Muhammad n’'ont rien à craindre. Je déteste ceux qu'Allah déteste. Ce sont les gens des groupes déviants et de l'innovation." 
 
Ces déclarations des grands imams de la Oummah ne devraient pas nous surprendre car le moindre doute au sujet des compagnons reviendrait en fait à accuser le Prophète lui-même de cacher la vérité à leur sujet ce qu'ils savait (qu'’ils étaient des hypocrites, comme le disent les hérétiques), mais qu'il ne nous a pas dit!! Ou on l'accuse d'être un imbécile, comme Sheikh Ja'far Idris l'a dit un jour, parce que le Prophète n'aurait pas été au courant alors qu'il vivait avec eux tout le temps. Il pensait qu'ils étaient les meilleurs des musulmans alors qu'’ils étaient des hypocrites. 
 
C'est pourquoi al-Barbahari a dit :"Sachez que quiconque essaye d'attaquer les compagnons du Prophète Muhammad cherche vraiment à attaquer Muhammad . " 
 
 
 
Les meilleurs des compagnons :  
 
 
Nous devons noter que les meilleurs de la Oummah après le Prophète étaient Abou Bakr, puis 'Umar, puis 'Uthman, puis 'Ali. 
 
Et `Abdul-`Aziz al-Qari a dit qu’Abou Hanifa (rahimahoulah) a déclaré :"Quiconque doute du califat d’'Abou Bakr et de 'Umar est un mécréant. » 
 
Il a aussi déclaré :« Quiconque calomnie les mère des croyants 'A'isha est un mécréant. » 
 
Et il a déclaré :« La prière derrière un Rafidhi [extrémiste shi’ite qui maudit et insulte les compagnons] est invalide." 
 
Ahlus Sunnah "acceptent aussi toutes les supériorités et les rangs qui ont été décrits à leur sujet dans le Qur'an, les hadiths et par le consensus. Ils donne la supériorité à ce qui ont dépensé et combattu pour l'amour d'Allah avant la victoire, c'est-à-dire la trêve de Hudaibiyah, sur ceux qui ont dépensé et combattu après cela. Ils considèrent al- Muhajireen (ceux qui ont émigré pour l'islam de la Mecque vers al-Madinah) comme supérieurs aux Ansars (les assistants d'al-Madinah qui ont soutenu les Muhajireen). Ils ont foi en ce qu'Allah a dit à propos des 313 personnes à l'occasion de la bataille de Badr : « Ils sont libres de faire ce qu'ils veulent, leurs péchés sont pardonnés. » (al- Boukhari). 
 
Et aucun de ceux qui ont fait serment d'allégeance au Prophète sous l'arbre n'entrera au feu comme l'a déclaré le Prophète : « Allah est sans aucun doute satisfait d'eux et ils sont satisfait d' Allah. » 
 
Et ils étaient plus de 1400 à propos de qui le Prophète (saluts et bénédictions d'Allah sur lui) a témoigné qu'’ils seront admis au paradis (Muslim). 
 
Les Ahlus Sunnah se portent aussi témoin de leur admission au Paradis comme les dix compagnons qui ont reçu la bonne nouvelle du Paradis en ce monde par le Prophète lui-même ." 
 
 
Les nobles actions des compagnons : 
 
 
Nous croyons que les Sahabas (qu'Allah soit satisfait d'eux tous) n'étaient pas innocents de péchés petits et grands, mais leurs qualités et leurs actions étaient si pieuses et supérieures qu'elles provoquaient le pardon des erreurs qu’'ils commettaient. Nous croyons que si l'un des Sahabas a commis une faute, soit il s'est repenti ou soit il a accompli des actions tellement pieuses qu'il a été pardonné ou alors le Prophète intercédera pour eux car ils méritent le plus son intercession. Leur Jihad, leur Hijra, leur savoir, leurs actes et leur soutien au Prophète causeront leur pardon de leurs quelques erreurs. 
 
Quant à leur Ijtihad, ils auront une double récompense quand ils ont eu raison, et une récompense quand leur effort pour trouver la vérité aura abouti à une mauvaise conclusion. Et, comme l'a dit ash-Shafi'i (qu’Allah lui fasse miséricorde) :"Je fais allégeance à eux et je recherche le pardon d'Allah pour eux, et pour les gens du chameau et de Siffin, ceux qui ont tué et ceux qui ont été tués, et pour tous les compagnons dans leur totalité." 
 
Les actes et les mérites des Sahabas, qu’Allah soit satisfait d’eux, ’est ce que tout musulman doit s'efforcer d'imiter au meilleur de ses capacités. Leur comportement et leur sincérité étaient loués par Allah et Son Messager et cela suffit comme preuve. 
 
Comme l'a dit Ibn Mas'oud :« En vérité, Allah a regardé dans les coeurs de ses serviteurs et a trouvé que le coeur de Muhammad (saluts et bénédictions d'Allah sur lui) est le meilleur des coeurs de Ses serviteurs alors Il l'a choisi pour Lui-même et l'a envoyé comme Messager. Puis Il a regardé dans les coeurs de Ses serviteurs après Muhammad (saluts et bénédictions d'Allah sur lui) et Il a trouvé que les coeurs des compagnons étaient les meilleurs des coeurs de Ses serviteurs. Alors Il en a fait les ministres de Son Messager (saluts et bénédictions d'Allah sur lui) combattant pour Son Din. Alors quoique les musulmans considèrent comme bon alors c'est bon pour Allah et quoique les musulmans considèrent comme mal c'est mal pour Allah." (Ahmad, at-Tayalassi) 
 
Les Sahabas étaient sans aucun doute les meilleurs en termes de compréhension des obligations religieuses, de la Sounnah du Prophète et de la façon de pratiquer les enseignements religieux. Leur croyance est un exemple est un exemple pour nous comme Allah dit dans le Qur'an :  
 
 
 
fa-in amanou bimithli ma amantoum bihi faqadi ihtadaw wa-in tawallaw fa-innama houm fi chiqaqin fasayakfikahoumou allahou wahouwa alssami^ou al^alimou  
 
"Alors, s'ils croient à cela même à quoi vous croyez, ils seront certainement sur la bonne voie. Et s'ils s'en détournent, ils seront certes dans le schisme! Alors Allah te suffira contre eux. Il est l'Audient, l'Omniscient." (Sourat Al Baqarah 2 - verset 137) 
 
 
Les meilleurs des gens :
 
Ils sont les meilleurs des gens auxquels le Prophète fait référence dans le Hadith: "Les meilleurs de ma communauté sont ma génération puis ceux qui viennent après eux puis ceux qui viennent après eux, puis viendront des gens en lesquels il n'y aura pas de bien." (At-Tabarani) 
 
 
Dans al-Boukhari :"Les meilleurs des gens sont ma génération, puis ceux qui viendront après eux, puis ceux qui viendront après eux..." (Muslim, Abou Dawoud, at-Tirmidhi, An-Nasa'i et d'autres.) 
 
 
Suivre leurs pas :
 
Tout ceci devrait suffire comme preuve que la compréhension correcte de l'islam est celle des trois premières générations et de ceux qui ont suivi leur pas dans la vérité. Il n'’y a pas de désaccord parmi les savants musulmans sur le fait que les meilleures générations de l'islam doivent être suivies, que l'interprétation du Qur'an et de la Sounnah sur laquelle ils se sont mis d'accord est considéré comme la bonne et que nous devons approcher le Din de la manière dont ils l'approchaient. 
 
 
Nous sommes obligés de les suivre, ce qui signifie d'abord et d'avoir la même croyance qu'eux, sans déviation, sans addition ni suppression. Nous devons aussi approcher `ibadah de la même façon, sans innovation, sans addition ni suppression. Nous prenons toutes les Sounnah et portons tous les désaccords à Allah et Son Messager, comme Allah nous l'a ordonné dans le Qur'an (Sourat 4 -verset 59). 
 
Suivre les Sahabas ne signifie pas seulement avoir la même compréhension des prescriptions de la foi qu'eux. Cette croyance doit se manifester dans nos actes et suivre les Sahabas signifie aussi posséder leurs autres caractéristiques, dont certaines ont été identifiées par nos savants comme: 
 
-L'acceptation totale de la révélation 
-L'influence profonde de la foi et de la révélation dans la vie 
-L'application de la connaissance dans la vie individuelle et collective 
-Inviter les autres aux bonnes actions 
-Encourager au bien et désapprouver le mal 
-Conseiller les musulmans 
-Pratiquer le Jihad au Nom d'Allah 
 
Egalement, les Sahabas présentaient chaque action en fonction de la Shari`ah, ils se rappelaient et pensaient beaucoup à la mort, ils pardonnaient à ceux qui les offensaient en quelque façon, ils avaient un grand respect de l'honneur des autres musulmans, pour lesquels ils ne désiraient que le bien, ils étaient soucieux de leurs prières, ils mettaient l'au-delà avant cette Dounya, ils étaient conscients qu'ils ne pouvaient pas remercier Allah suffisamment et ils se tenaient éloignés des pécheurs et de leurs rassemblements. Allah, l'Exalté, les a décrit de façon plus appropriée: 
 
 
mouhammadoun rasoulou allahi waalladhina ma^ahou achiddaou ^ala alkouffari rouhamaou baynahoum tarahoum roukka^an soujjadan yabtaghouna fadlan mina allahi waridwanan simahoum fi woujouhihim min athari alssoujoudi dhalika mathalouhoum fi alttawrati wamathalouhoum fi al-injili kazar^in akhraja chat-ahou faazarahou faistaghladha faistawa ^ala souqihi you^jibou alzzourra^a liyaghidha bihimou alkouffara wa^ada allahou alladhina amanou wa^amilou alssalihati minhoum maghfiratan wa-ajran ^adhiman  
 
"Muhammad est le Messager d'Allah. Et ceux qui sont avec lui sont durs envers les mécréants, miséricordieux entre eux. Tu les vois inclinés, prosternés, recherchant d'Allah grâce et agrément. Leurs visages sont marqués par la trace laissée par la prosternation." (Sourat Al Fath 48 - verset 29) 
 

Rédigé par Oussoul

Publié dans #Dourouss - Leçon

Commenter cet article