Prier dans un bateau, un train ou un avion

Publié le 8 Juillet 2009

bismilah  
 
salam  
 
Prier dans un bateau, un train ou un avion   
 
 
 
 
Question   
 
Comment prier lorsque l'on voyage par bateau, train ou avion ?  
 
 
Réponse 
 
La prière est valable dans un bateau et ce, que le bateau soit immobile dans l'eau ou en mouvement. Si le bateau est arrêté, il est stable et fixe, et on prie à bord de façon normale. On est tenu dans ce cas d’accomplir l'inclinaison et la prosternation ; on doit également s'orienter vers la Qiblah [1] et vérifier les autres conditions de la prière.  
 
Si le bateau est en mouvement et si l’on peut atteindre la côte sans difficulté pour prier et retourner au bateau, la prière est effectuée sur la côte. Si cela s’avère impossible ou difficile, alors on prie dans le bateau. L'orant se tiendra debout dans sa prière s'il le peut, à défaut, il accomplira la prière en position assise. Au début de sa prière, il s’orientera vers la Qiblah.  
 
Si le bateau tourne, l'orant ajustera sa position et s'orientera vers la Qiblah autant que possible. Si toutefois, cet ajustement de l'orientation s'avère impossible ou très éprouvant, il continuera sa prière dans la direction qu'il a prise au tout début et n'aura pas à refaire sa prière.  
 
Les règles sont les mêmes pour la prière dans le train ou l'avion. L'orant qui voyage dans le train entame sa prière en s’orientant vers la Qiblah. Si le train dévie ou tourne, et si l'orant en a conscience et peut ajuster son orientation, alors il se réorientera au mieux vers la Qiblah. Si toutefois cela s'avère difficile, il accomplira sa prière comme il peut, sans se réorienter pendant la prière.  
 
Dans l'avion, il peut prier debout ou assis, sans être contraint à se réorienter vers la Qiblah pendant la prière tant que cela n'est pas facile.  
 
« Certes, Dieu veut la facilité pour vous. Et Il ne veut point la difficulté pour vous. » [Sourate 2 intitulée la Vache, Al-Baqarah, verset 185] 
 
P.-S.  
Traduit du recueil de fatwas de Sheikh Ash-Sharabâsî, Yas’alûnaka fî Ad-Dîni wal-Hayâh, v. 1, p. 52.  
Notes  
[1] La Qiblah, la Mecque, lieu vers lequel l’orant s’oriente durant sa prière 

http://oussoul.xooit.fr/t330-Prier-dans-un-bateau-un-train-ou-un-avion.htm#p445

Rédigé par Oussoul

Publié dans #Fatwa

Repost 0
Commenter cet article