Les objets ou accessoires sensés apporter protection « main de fatma », fer à cheval, trèfle à quatre feuilles, ect

Publié le 13 Juillet 2009

bismilah  
 
salam  
 
Les objets ou accessoires sensés apporter protéction 
 
(« main de fatma », fer à cheval, trèfle à quatre feuilles, ect)  
 
 
 
 
Les origines de la « main de fatma » ou « khamsa » sont variées. Attribuer la paternité à une religion ou à des us et des coutumes, se serait faire une erreur. La « main de fatma » tient sa survie jusqu’à nos jours à cause d’un mélange de superstitions, de supposé protection contre le mal, un mélange de coutumes et d’identifications culturelles, parfois religieuse...  
 
Mais l’Islam se dégage et désavoue les pratiques relevant de la période pré-Islamique, c’est à dire de la période de l’ignorance « jahiliya ».  
 
La pratique de la superstition en Islam, sous quelques formes que se soit, à savoir :  
 
· La main de khamsa  
 
· L’œil turc  
 
· Bracelet dit « porte-bonheur »  
 
· Fer à cheval  
 
· Trèfle à quatre feuilles  
 
·  Ect..  
 
 
Rentre dans le cadre des grands péchés "kaba'ir".  
 
Croire en la superstition, c'est donner à Dieu un égal. C’est attribuer à un objet, c'est-à-dire, à la création de Dieu, des qualités de Dieu, tels que le fait de demander secours. Alors que le Prophète nous enseigne que si l’on demande, on ne doit demander qu’à Dieu (de l’aide), et si on demande protection, on ne doit demander protection qu’à Dieu. 
 
Durant la période anté-islamique "jahiliya", les différentes tribus arabe d'Arabie, adoraient et vouaient des cultes à des statues, qu'ils façonnaient de leurs propres mains.  
 
L'idolatrie intégrait leurs modes de vies, cela relevait tantôt de la croyance, tantôt de la superstition, et très souvent de l'héritage de leurs ancêtres.  
 
Du fait, qu'elle représente un symbole, qui est celui de la protection contre le mauvais œil. Le fait de la porter n'est plus innocent, ce n'est plus un simple bijou.  
 
Partant de ce constat, qu'elle (la main de fatma) protège contre le mauvais œil, cela rentre dans le cadre du shirk.  
 
Un bijou ou tout objet matériel, ne peut pas avoir les qualités divines. La porter sur soit, même en ne lui donnant pas les vertus que le diable s'évertue à perpétuer depuis le premier jour de sa création, contribue à propager son existence.  
 
Malheureusement, les gens, par ignorance, en sont arrivés à la porter pour se protéger, au lieu d'apprendre les paroles de Dieu, et les sourates désignées à cet effet. Comme cela est noblement institué dans la pratique Coranique et prophétique.  
 
Le nom de ce symbole est tiré du nom de la fille (Fatima) Prophète. A partir de la main de la noble et sainte famille du Prophète, le diable a manipulé les esprits en les contenant dans l'ignorance, et cela en attribuant à travers la sainteté de la famille du Prophète des vertus divine.  
 
Dire de cette main qu'elle est celle de la fille du Prophète, n'est rien d'autre que de lui attribuer ce qui n'est pas à elle, en d'autres termes, cela est du mensonge.  
 
Le mensonge n'est pas une pratique chez le musulman, et il devra répondre de cela le jour du jugement, et à plus forte raison, concernant la maison du Prophète et sa famille.  
 
Par voie de fait, puisque cette main est attribuée à celle d'un très noble personnage de l'Islam, et très proche parent du Prophète (sa fille), l'idée véhiculée aujourd'hui est telle, que cela est devenu un des symboles de l'Islam, au même titre par exemple, que le minaret d'une Mosquée, ou encore d'un hijab.  
 
L'enracinement, chaque jour de cette idée (que main de fatma = symbole de l'Islam) ne se fait plus solide, que parce que justement, des musulmans et des musulmanes continuent de la porter.  
 
Cette assimilation à l'Islam est arrivée à un point, où même la "main de fatma" a été interdite à l'école, car considérée comme signe ostentatoire religieux. Alors qu'en réalité, cela n'a pas du tout le moindre rapport avec l'Islam. 


http://oussoul.xooit.fr/t238-Les-superstitions-Les-objets-ou-accessoires-senses-apportes-protection.htm#p288

Rédigé par Oussoul

Publié dans #Dourouss - Leçon

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Gio757 11/11/2013 07:29

On parle bcp au Québec ces temps-ci des signes ostentatoires. Je travaille dans l'aviation et un passager m'a dit que la main de Fatma que je portais au cou était un signe ostentatoire. Je lui ai dit que non! C'est un porte-bonheur qui m'a été offert et qui me protège du mauvais oeil! Je ne suis pas Musulmane mais citoyenne du monde! Merci en tout cas de m'avoir éclairé Peggy du Québec