8 leçons pour débutants (2/2)

Publié le 18 Juillet 2009

Leçon n°4 La prière  


1. La prière relation directe avec Dieu
2.Les fruits de la prière  
3. Prière en groupe  
 
 
 
1.La prière relation directe avec Dieu  
 
C'est la nature obligatoire de la prière qui permet une relation direct avec Dieu. Il faut donc voir dans cette prescription non pas une contrainte, mais l'accès à une relation privilégiée qui ouvre la porte au plus grand des honneurs : "Dialoguer directement avec Allah sans aucun intermédiaire."  
 
Le prophète Muhammad salla Lahou 3alayhi wa salam  nous a enjoints durant toute sa vie d'avoir une attention très particulière à l'égard de la prière, car elle constitue un moyen de communication direct avec Dieu. 
 
Même sur son lit de mort, il nous a chargés de prendre toujours le plus grand soin de ce pilier fondamental de notre religion. La prière est une prière qui est un ordre de Dieu, que chaque musulman et musulmane, peu importe son rang social, sa richesse ou sa pauvreté, sa beauté, l'endroit dans lequel il est évolue, l'époque et le contexte, a le devoir et l'obligation de l'accomplir. 
 
Chaque musulman, homme ou femme doit la réciter. Il ne nous est pas autorisé de la différer, même que nous soyons sur le champ de bataille ou sur notre lit de mort. C’est la première prière prescrite par Allah et qui sera compté première le jour du jugement. Une négligence vis-à-vis de la prière entraine une punition sévère.  
 
Allah dit :  
 
 
fa-idha qadaytoumou alssalata faoudhkourou allaha qiyaman waqou^oudan wa^ala jounoubikoum fa-idha itma/nantoum fa-aqimou alssalata inna alssalata kanat ^ala almou/minina kitaban mawqoutan 
 
"Accomplissez la prière, car la prière demeure, pour les croyants une prescription, à des temps (déterminés) ". (Sourat 4 An Nisa -verset 103)  
 
Allah dit aussi :  
 
 
 
hafidhou ^ala alssalawati waalssalati alwousta waqoumou lillahi qanitina  
 
"Soyez assidus aux Salâts et surtout la Salât médiane ; et tenez-vous debout devant Allah, avec humilité". (Sourat 2 Al Baqarah - verset 238)  
 
La prière constitue le devoir le plus important d’un musulman. Il est le second des 5 piliers sur lesquels repose l’édifice de l’Islam.  
 
Le Prophète Muhammad salla Lahou 3alayhi wa salam  a dit :  "LIslam est fondé sur 5 piliers portant témoignages quil ny a pas de Dieu quAllah et que Muhammad salla Lahou 3alayhi wa salam  est son serviteur et son apôtre, fondation du Salât, le paiement du Zakat, laccomplissement du pélerinage et le jeûne du mois de Ramadan”. (Hadith cité dans la leçon1)  
 
Le Hadith signifie que la prière occupe une place qui vient immédiatement après l’Imane (foi).  
 
Allah dans son livre saint, le Coran, nous a conféré les ordres sacrés à maintes reprises, en vue de l'établissement de celle-ci par sa pratique quotidienne :  
 
قُل لِّعِبَادِيَ الَّذِينَ آمَنُواْ يُقِيمُواْ الصَّلوةَ وَيُنفِقُواْ مِمَّا رَزَقْنَاهُمْ سِرًّا وَعَلانِيَةً مِّن قَبْلِ أَن يَأْتِيَ يَوْمٌ لاَّ بَيْعٌ فِيهِ وَلاَ خِلاَلٌ  
 
Qul liAAibadiya allatheena amanooyuqeemoo alssalata wayunfiqoo mimmarazaqnahum sirran waAAalaniyatan min qabli anya/tiya yawmun la bayAAun feehi wala khilalun  
 
Dis à Mes serviteurs qui ont cru, qu'ils accomplissent la Salat et qu'ils dépensent [dans le bien] en secret et en public de ce que Nous leur avons attribué, avant que vienne le jour où il n'y a ni rachat ni amitié. (Sourat 14 Ibrahim - verset 31)  
 
رَبِّ اجْعَلْنِي مُقِيمَ الصَّلوةِ وَمِن ذُرِّيَّتِي رَبَّنَا وَتَقَبَّلْ دُعَاءِ  
 
Rabbi ijAAalnee muqeema alssalatiwamin thurriyyatee rabbana wtaqabbal duAAa/-i  
 
Ô mon Seigneur! Fais que j'accomplisse assidûment la Salat ainsi qu'une partie de ma descendance; exauce ma prière, ò notre Seigneur! (Sourat 14 Ibrahim - verset 40) 
 
أَقِمِ الصَّلاَةَ لِدُلُوكِ الشَّمْسِ إِلَى غَسَقِ اللَّيْلِ وَقُرْآنَ الْفَجْرِ إِنَّ قُرْآنَ الْفَجْرِ كَانَ مَشْهُودًا  
 
Aqimi alssalatalidulooki alshshamsi ila ghasaqi allayli waqur-anaalfajri inna qur-ana alfajri kana mashhoodan  
 
Accomplis la Salat au déclin du soleil jusqu'à l'obscurité de la nuit, et [fais] aussi la Lecture à l'aube, car la Lecture à l'aube a des témoins. (Sourat 17 Al Isra - verset 78)  
 
وَالَّذِينَ هُمْ عَلَى صَلَوَاتِهِمْ يُحَافِظُونَ  
 
Waallatheena hum AAala salawatihimyuhafithoona  
 
et qui observent strictement leur Salat. (Sourat 23 Al Hajj - verset 9)  
 
يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا إِذَا نُودِي لِلصَّلوةِ مِن يَوْمِ الْجُمُعَةِ فَاسْعَوْا إِلَى ذِكْرِ اللَّهِ وَذَرُوا الْبَيْعَ ذَلِكُمْ خَيْرٌ لَّكُمْ إِن كُنتُمْ تَعْلَمُونَ  
 
Ya ayyuha allatheena amanoo itha noodiya lilssalati min yawmi aljumuAAati faisAssAaw ila thikri
Allahiwatharoo albayAAa thalikum khayrun lakum in kuntumtaAAlamoon  
 
 
Ô vous qui avez cru ! Quand on appelle à la Salat du jour du Vendredi, accourez à l'invocation d'Allah et laissez tout négoce. Cela est bien meilleur pour vous, si vous saviez (Sourat 62 Al Jumua - verset 9) 
 
Lorsqu'il fut demandé au Prophète au sujet des meilleurs actes, celui-ci répondit: Accomplir la prière à son heure due”. (Boukhari & Mouslim).  
 
 
2. Les fruits de la prière  
 
إِنَّ الَّذِينَ آمَنُواْ وَعَمِلُواْ الصَّالِحَاتِ وَأَقَامُواْ الصَّلوةَ وَآتَوُاْ الزَّكَوةَ لَهُمْ أَجْرُهُمْ عِندَ رَبِّهِمْ وَلاَ خَوْفٌ عَلَيْهِمْ وَلاَ هُمْ يَحْزَنُونَ  
 
Inna allatheena amanoowaAAamiloo alssalihati waaqamoo alssalatawaatawoo alzzakata lahum ajruhum AAindarabbihim wala khawfun AAalayhim wala hum yahzanoona  
 
« Ceux qui ont la foi, ont fait de bonnes œuvres, accompli la Salat et acquitté la Zakat, auront certes leur récompense auprès de leur Seigneur. Pas de crainte pour eux, et ils ne seront point affligés. » (Sourat 2 Al Baqarah - verset 277) 
 
La prière permet une proximité avec Allah qui est tel, qu'aucune autre forme d'adoration ne peut prétendre à cela.  
 
1428. Selon Abou Hourayra (رضي الله عنه), le Messager de Dieu (صلى الله عليه و سلم) a dit : "C'est quand on est prosterné dans la prière qu'on est le plus près de son Seigneur. Aussi invoquez-y beaucoup Dieu". (Mouslim)  
 
Pour nous qui sommes entrainés dans l'accaparement des biens matériels de ce bas-monde, qui lui courront après sans relâche. Le Prophète nous informe pourtant qu'il y a bien meilleur que cela, a portée de main, qui ne coûte rien, si ce n'est un effort sur sa personne et un effort sur le temps dont nous disposons.  
 
En effet, Dieu met l'accent sur deux éléments essentiels qui compose la nature même de l'homme:  
- sa personne (nafs)  
- son temps (son temps de vie décrété par Dieu dans la vie d'ici-bas).  
 
Allah n'exige pas de faire don de nos biens pour accomplir la prière, ou alors de payer quoi que se soit en contrepartie de celle-ci pour s'en acquitter. Ainsi le pauvre comme le riche on la même obligation de présence quotidiennement devant Le Maitre Tout-Puissant, cela dans le but de faire rappeller à l'homme, qui est enclin à oublier la raison de sa création, dès lors qu'il aperçoit quelque chose  
 
1102. Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Les deux unités de prière avant la prière de l'aube valent mieux que ce bas-monde et tout ce qu'il renferme". (Mouslim)  
 
Par ailleurs, le Prophète nous fait part des bienfaits suivants de la prière, dans sa capacité à essuyer nos péchés: « Chacune des 5 prières expie les péchés commis depuis le Salât qui le précède. »  
 
Chaque salât doit être accompli avec une sincérité parfaite et une dévotion, car autrement il est très probable qu'elle soit rejeté. Il y a plusieurs d’entre nous qui font leur salât avec une telle imperfection, qu’au lieu de recueillir les bénédictions et récompenses divines, ils seront très probablement réprimandés.  
 
La lecture du hadith ci-dessous, confirme cela :  
 
Le prophète dit : "Quand une personne fait sa prière en temps approprié avec des ablutions parfaites avec humilité et soumission et avec toutes les postures (Kiyam, Roukou, Sidjdahs) observées parfaitement, alors une telle prière sélève sous une forme brillante et belle et béni la personne en ce monde : QuAllah te protège comme tu as pris soin de moi. 
 
Par ailleurs si une personne nest pas ponctuelle avec sa prière, ni ne fait les ablutions et les postures de la prière dune manière parfaite et propre, alors la prière sélève sous une forme sombre et laide et maudit la personne en disant : QuAllah vous ruine comme tu mavez ruiné.. Alors elle retombe comme un lambeau sale sur le visage de la personne."  
 
 
Le Prophète dit : "Ara aytoum law anna nahrou bi babi ahadikoum yaghtassilou minhou koulla yawmine khamssa marratine, hale yabqa mine daranihi chaye ?"  
 
“ « Sil y avait une rivière à la porte de chez vous et qu'il sy baignait cinq fois par jour, resterait t'il en lui des traces de souillures en lui ? » 
 
Qala: La yabqa mine daranihi chay"
On dit : Pas une trace de saleté ne resterait.  
 
 
Le Prophète rétorqua alors : "Fakadhalika mathalou assalawatou al khamss yamhi Allahou bihinna al khataya
"Cest lexemple des cinq prières par lesquelles Allah efface les péchés." (Boukhari & Muslim)  
 
 
Le Prophète dit: "Ma mine amrie mouslimine tahdhourouhou salatou maktouba fayousinou wou dhou'a ha wa khouchou3aha wa roukou3aha illa kanate kaffarate lima qablaha mine adhounoub ma lame tou'ta kabira wa dhalika dahrou koullahou".
 
« Toutes les fois quune prière obligatoire est accomplie et que le musulman fait son ablution selon les règles et avec pleine humilité, parachevant ses génuflexions et ses prosternations, cette prière-là serait une expiation de tout péché qui l'a précédée, à part les péchés majeurs. » (Muslim)  
 
 
Il ne nous est pas demandé d’accomplir la salât d’une manière superficielle et comme une habitude. Par contre nous sommes tenus de l’accomplir d’une telle façon qu’il constitue pour nous, le jour du jugement, une lumière à notre égard, un argument en notre faveur et un moyen pour notre délivrance. Nous devons croire que c’est le seul moyen pour la réalisation de tous nos besoins et un guide pour l’observation totale des prescriptions islamique de vie dans son ensemble.  
 
Allah le Tout Puissant dit dans le Coran : Réussiront vraiment ceux qui sont des croyants, humbles dans leur salât.  
 
Cette réussite promise par la prière, ne peut-être obtenue qu’en l’observant d’une façon appropriée et parfaite.  
 
Afin de tirer pleinement avantage et profit du soutien de Dieu en toute circonstance. Mais aussi et surtout pour lui être pleinement reconnaissant de tous les bienfaits qu'Il nous accorde sans rien demander en contrepartie. La pratique de la prière est LA forme d'adoration clé qui nous relie à Dieu.  
 
Outre le caractère obligatoire de la prière, celle-ci est bien évidemment de nature à reposer le croyant et d'avoir un lien privilégié, direct et sans intermédiaire avec Le créateur. Elle constitue un moment de joie et de bonheur, pour quiconque s'y plonge avec amour et dévotion.  
 
Selon Anas, le Prophète a dit : "La fraîcheur de mes yeux a été placée dans la prière" (Nassa'i)  
 
L'acquittement de la prière est un des éléments essentiels et primordial pour l'accès au paradis.  
 
331. Selon Abou Ayoub Al Ansari , un homme dit: «O Messager de Dieu! Informe-moi d'une oeuvre qui me fasse entrer au Paradis et qui m'éloigne de l'Enfer». Le Prophète salla Lahou 3alayhi wa salam lui dit: «Tu adores Dieu sans rien Lui associer. Tu pratiques correctement la prière. Tu t'acquittes de l'aumône légale et tu fais du bien avec tes proches» [Hadith unanimement reconnu authentique – Riyadh Assalihine/Le Jardin des vertueux].  
 
Dieu Le Très-Haut a dit:  
 
 
 
 
outlou ma ouhiya ilayka mina alkitabi wa-aqimi alssalata inna alssalata tanha ^ani alfahcha-i waalmounkari waladhikrou allahi akbarou waallahou ya^lamou ma tasna^ouna  
 
{La prière détourne des actes immoraux et désavouables} [Sourat 29 Al Ankabut - verset 45].  
 
1042. Abou Hourayra a dit: "J'ai entendu le Messager de Dieu salla Lahou 3alayhi wa salam  dire: «Que pensez-vous si l'un de vous avait devant sa porte une rivière où il se laverait cinq fois par jour, est-ce qu'il lui resterait quelque chose de sa saleté ? » Ils dirent: "Il ne lui en reste rien".  
Il dit: «Telle est l'image des cinq prières quotidiennes par lesquelles Dieu efface les fautes» [al-Boukhari & Mouslim].  
 
1043. Selon Jaber , le Messager de Dieu salla Lahou 3alayhi wa salam  a dit: «L'image des cinq prières est celle d'une rivière qui coule avec abondance devant la porte de l'un de vous et où il se lave cinq fois par jour» [Mouslim].  
 
1044. Selon Ibn Mass'oud , un homme embrassa une femme. Il vint rapporter la chose au Prophète salla Lahou 3alayhi wa salam . Juste à ce moment Dieu fit descendre le verset suivant: {Pratique correctement la prière aux deux extrémités du jour et à certaines heures de la nuit car les bonnes actions chassent les mauvaises}. L'homme dit: "Est-ce que ce verset me concerne particulièrement?" Il dit: «Il concerne plutôt la totalité de ma nation» [URA]. 
 
1045. Selon Abou Hourayra , le Messager de Dieu salla Lahou 3alayhi wa salam  a dit: "Les cinq prières (quotidiennes) et la prière du Vendredi jusqu'à la suivante effacent les péchés commis entre elles tant qu'on en n'a pas commis les grands". (Mouslim) 
  
1046. 'Othman Ibn 'Affan a dit: "J'ai entendu le Messager de Dieu dire: "Toutes les fois qu'un musulman (ou une musulmane) est là quand vient l'heure d'une prière obligatoire. Fait pour elle ses ablutions avec le plus grand soin, y met tout le recueillement et l'humilité qui se doivent et se plie posément dans son roukû' (position pliée du corps), cela lui efface automatiquement tous les péchés précédents tant qu'il n'en commet pas les grands et ce durant toute sa vie".  
 
 
 
3.La prière en groupe:  
 
Sa pratique parfaite, la cohésion synchronisé dans les rangs des priants, a un impact direct et très important dans le cœur des fidèles et leurs rapports dans la société, la vie de tous les jours.  
 
Le fait de faire la prière en groupe, assure à la personne présente dans la congrégation, que sa prière est acceptée.  
 
Quand à celui qui la délaisse (la prière en groupe), il n'a aucune certitude sur cela, et sa prière lui est comptabilisée (si elle est accepté) en un mérite. Alors que la prière en congrégation dépasse en mérite celle faite individuellement, de vingt sept degrés.  
 
1064. Selon Ibn 'Omar , le Messager de Dieu salla Lahou 3alayhi wa salam  a dit: «La prière en commun dépasse en mérite la prière individuelle de vingt sept degrés» [URA].  
 
Ne pas faire la prière en commun, alors que nous habitons à proximité de musulmans qui font la prière, résulte du travail du diable, et de sa détermination à détruire les rangs des musulmans à la prière, par son acharnement à vouloir à tout prix, par tous les moyens, en manipulant les bonnes intentions réduire la valeur de celle-ci, non pas en la dénigrant, mais plutôt en cherchant des excuses à la personne concernée.  
 
1070. Abou Darda rapporte : J'ai entendu le Messager de Dieu salla Lahou 3alayhi wa salam  dire: «Quand dans une ville ou à la campagne il y a trois hommes qui ne font pas la prière en commun, c'est que certainement le Diable les a mis sous sa férule. Astreignez-vous donc à la prière en commun car le loup ne mange du troupeau que la bête isolée».  
 
349. Selon Oqba Al Ansari: «Le Messager de Dieu salla Lahou 3alayhi wa salam  poussait nos épaules avant la prière en disant: «Alignez-vous bien et ne soyez pas dans des positions diverses, sinon vos coeurs iraient dans des directions opposées. Que viennent juste, après moi les gens les plus sensés et les plus sages puis ceux qui le sont un peu moins et ainsi de suite» [Moslim]. 
 
C'est en ce sens là, qu'il est très important pour chaque musulman et chaque musulmane, qui se tient dans le rang, lors des prières collectif, de bien se positionner, afin de contribuer à l'alignement du rang. Cet alignement fait partie intégrante des éléments de la prière. 

Leçon n°5 L'intention  
 
La sincérité (Al Ikhlass) 
 
 
 
Cette expression "Al Ikhlass" signifie, sincérité, c’est-à-dire, faire bon acte seulement pour l’amour d’Allah et uniquement pour obtenir Sa satisfaction.  
 
La sincérité est un facteur très important dans la vie d’un musulman, car toutes ses activités sont jugées seulement sur les vues de ses intentions. Si elles sont bonnes, l’action aussi est bonne, et si l’intention est autre chose que l’acquisition de l’approbation divine, alors l’acte ne sera pas du tout récompensé.  
 
Cela est conforme à la parole Prophétique suivante  
 
عَنْ أَميرِ الْمُؤْمِنينَ أَبِي حَفْصٍ عُمَرَ بْنِ الْخَطَّابِ ( رَضِيَ الله عَنْهَ ) قَالَ : سَمِعْتُ رَسُولَ الله ( صَلَّى الله عَلَيْهِ وَ سَلَّمَ ) يقول:
إِنَّما الأَعْمالُ بِالنَّيّاتِ وَ إِنَّما لِكُلَّامْرِئٍ ما نَوَى , فَمَنْ كَانَتْ هِجْرَتُهُ إِلى الله وَرَسُولِهِ , فَهِجْرَتُهُ إِلَى الله وَ رَسُولِهِ , وَ مِنْ كَانَتْ هِجْرَتُهُ لِدُنْيَا يُصِيبُهَا أَو امْرَأَهٍ يَنْكِحُهَا , فَهِجْرَتُهُ إِلَى مَا هَاجَرَ إِلَيْهِ .
( رَوَاهُ إِمَامَا الْمُحَدَّثِينَ : أَبُو عَبْدِ الله مُحَمَّدِ بْنِ إِسْمَا عِيلَ بْنِ إِبْرَاهِيمَ بْنِ الْمُغِيرَهَ بْنِ بَرْدِزْبَةَ الْبُخَارِيَّ الْجُعْفِيَّ , وَأَبُو الْحُسَيْنِ مُسْلِمِ بْنِ الْجَّاجِ بْنِ مُسْلِمٍ الْقُشَيْرِيَّ النَيسَابُورِيَّ فِي صَحِيحَيْهِمَا اللَّذَيْنِ هُمَا أَصَحُّ الْكُتُبِ الْمُصَنَّفَةِ )  
 
 
 
 
L'émir des croyants Abû Hafs 'Omar Ibn al Khattâb a dit : J'ai entendu le Prophète de Dieu dire : "Innama al a3malou bi nniyate, wa innama likoulli mr e ma nawa. Famane kanate hijratouhou ila Allahi wa Rassoulihi fa hijratouhou ila llahi wa Rassoulihi, wa mane kanate hijratouhou li ddounia youssibouhou aw mra'atine yankihouha, fa hijratouhou ila ma hajara ilayhi".
 
« Les actes ne valent que par les intentions et à chacun selon son intention. Celui dont l'émigration a pour fin Allah et Son Envoyé, son émigration sera composée comme étant pour Allah et Son Envoyé. Celui dont l'émigration a pour fin un bas-monde qu'il atteint, ou une femme qu'il épouse, son émigration ne sera comptée que ce vers quoi il a émigré ". (Al Bukhârî & Muslim)  
 
 
Lorsque le musulman, la musulmane appelle sa propre personne et ses semblable à la sincérité pure et sans équivoque envers Dieu, celui-ci, celle-ci, bénéficie du soutien sans faille du Tout-Puissant, qui se manifeste par une sérénité du cœur et les récompenses divines dans ce monde et dans l'autre monde.  
 
 
بَلَى مَنْ أَسْلَمَ وَجْهَهُ لِلّهِ وَهُوَ مُحْسِنٌ فَلَهُ أَجْرُهُ عِندَ رَبِّهِ وَلاَ خَوْفٌ عَلَيْهِمْ وَلاَ هُمْ يَحْزَنُونَ  
 
Bala man aslama wajhahu lillahi wahuwa muhsinun falahu ajruhu AAinda rabbihi wala khawfun AAalayhim wala hum yahzanoona 
 
« Non, mais quiconque soumet à Allah son être tout en faisant le bien, aura sa rétribution auprès de son Seigneur. Pour eux, nulle crainte, et ils ne seront point attristés". (Sourate 2 Al Baqarah - verset 112)  
 
La sincérité elle-même repose sur la croyance aux promesses d’Allah et sur un constant désir d'obtenir Sa satisfaction. Plus notre croyance sera solide à l’égard de Ses promesses, plus nous gagnerons de sincérité dans notre vie.  
 
 
قُلْ أَمَرَ رَبِّي بِالْقِسْطِ وَأَقِيمُواْ وُجُوهَكُمْ عِندَ كُلِّ مَسْجِدٍ وَادْعُوهُ مُخْلِصِينَ لَهُ الدِّينَ كَمَا بَدَأَكُمْ تَعُودُونَ  
 
Qul amara rabbee bialqisti waaqeemoo wujoohakum AAinda kulli masjidin waodAAoohu mukhliseena lahu alddeena kama badaakum taAAoodoona
 
Dis : Mon Seigneur a commandé l'équité. Que votre prosternation soit exclusivement pour Lui. Et invoquez-Le, sincères dans votre culte. De même qu'Il vous a créés, vous retournez à Lui. (Sourate 7 Al Araf - verset 29)  
 
 
Abou Horayra rapporte que le Prophète a dit : "Inna Allaha la yandhourou ila souwarikoum wa amwalikoume, wa lakine yandhourou ila qouloubikoume wa a3malikoume"  
"En vérité, ce ne sont pas vos visages ou vos bien que Dieu regarde, mais vos cœurs et vos actions". (Muslim) 
 
 
Ce hadith signifie que ce qui satisfait Dieu ne se trouve pas dans nos apparences ni dans nos biens, Sa satisfaction ne repose pas sur cela, mais plutôt sur le degré de sincérité qui marque nos cœurs et nos actions, et bien sûr la conformité de celle-ci. 
 
 
La sincérité est peut-être appelée à juste titre la vie et l’âme de l’édifice moral entier de l’Islam. Si l’action manque de sincérité, quelque digne ou pieuse qu’elle soit, elle ne recevra aucune récompense d’Allah. Le saint Prophète  salla Lahou 3alayhi wa salam a dit : Toutes les actions sont jugées par les motifs qui en sont la cause. Le seul encouragement pour un musulman dans l’accomplissement de ses devoirs c'est de se rappeler son but ultime : obtenir la satisfaction de Dieu. La satisfaction de Dieu, s'obtient en obéissant à Ses ordres selon le suivi et l'application donnée par le Prophète.  
 
Allah est Omniprésent, Omniscient et entend tout. Rien ne peut Lui être caché. Il connait même tous les secrets dissimulés dans nos cœurs. Il est bien au courant de nos intentions, il connait les motifs réels de toutes nos actions. Nous pouvons tromper la créature, mais jamais Le Créateur. 

Leçon n°6 la Science 
 
 
 

1.1 La recherche de la science est un devoir
1.2 Savoir pourquoi aller rechercher la science 
 
 
 
1.1 La recherche de la science est un devoir:  
 
La recherche de la science fait partie du devoir du musulman. L'acquisition de la science en matière d'Islam, donne accès à une pratique correcte des prescriptions religieuses.  
 
Avoir la soif de toujours apprendre plus est une des caractéristiques essentielles du musulman, qui doit le guider au quotidien.  
 
Cela est un don de Dieu et une grâce de Sa part :  
 
1376. Selon Mou'âwiya (رضي الله عنه), le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Mane yourid Allahou bi kheyr youfaqqih hou fi dDine"  
 
"Quand Allâh veut du bien à quelqu'un, Il le rend versé dans les sciences de la religion". (Al-Boukhâri, Mouslim)  
 
C'est un des moyens d'accès à la compréhension de l'Islam, mais aussi de la satisfaction de Dieu, et d'accès au paradis.  
 
Cela est conforme à la parole du Prophète : "Mane salaka tariqane yaltamissou fihi 3ilmane, sahala Llahou lahou tariqane ilal janna"
 
"Celui qui prend un chemin à la recherche de la science, Dieu lui facilitera sa route vers le paradis"  
 
 
 
1.2 Savoir pourquoi aller à la recherche de la science  
 
La pratique faite de l'Islam en toutes connaissances de cause, est une des clés de la satisfaction de Dieu.  
 
Cependant, il est bon de rappeler qu'il ne faut pas apprendre pour apprendre, mais uniquement apprendre dans le but de mieux l'adorer, cela ouvre la porte à Son souvenir.  
 
Il ne faut pas tomber dans le piège qui consiste à apprendre la science sans se souvenir de Dieu.  
 
D’après Abu Hurayra, le Messager de Dieu dit : «Quiconque apprend un savoir qui devrait rapprocher de Dieu, en n’aspirant exclusivement par cela, à acquérir quelques biens de la vie présente, ne saurait même pas sentir l’odeur du paradis, au jour de la Résurrection» (Rapporté par Abu Dawud, Ibn Maja, Ibn Hiban et Al Hakim). 
 
La science est bénéfique uniquement si elle te rapproche de Dieu  
 
Si nous ne connaissons pas les actes qui peuvent plaire ou non à Dieu, il devient alors très facile de s'induire en erreur, de commettre des péchés aussi bien mineur que majeur. En conséquence nous devons acquérir une connaissance suffisante des commandements d’Allah relatifs aux prières, jeûne, aumône obligatoire (zakat), pèlerinage et toutes autres prières et en faire nos préoccupations journalières. Il ne faut pas oublier que l’effort qu’on déploie en vue d’obtenir une connaissance adéquate de la foi, constitue également un acte de prière qui assez souvent se substitue aux ‘Nawafil’ (prière surérogatoire). 

Leçon n°7   
L'invocation -  Dhikr     
 
 
 
 
1. L'invocation est la méritoire action d'adoration    
2. Mérites de l'invocation et leurs récompenses :    
 
 
 
1. L'invocation est la méritoire action d'adoration   
 
L'invocation est la plus grande et la plus noble action d'adoration de notre vie, elle est la meilleure méthode pour purifier notre âme. Il débarrasse toute maladie de notre cœur, produit l’amour d’Allah et crée la prise de conscience de Sa grandeur ; il apporte la paix divine et la satisfaction. Allah Tout Puissant, tel est la récompense de celui et celle qui obéit aux ordres de Dieu:    
   
ya ayyouha alladhina amanou oudhkourou allaha dhikran kathiran    
 
« Ô vous qui croyez ! Evoquez Allah d’une façon abondante    
   
wasabbihouhou boukratan wa-asilan    
 
et glorifiez-Le à la pointe et au déclin du jour. » (Sourat 33 Al Ahzab - versets 41 et 42) 
 
   
 
fa-idha qoudiyati alssalatou faintachirou fi al-ardi waibtaghou min fadli allahi waoudhkourou allaha kathiran la^allakoum touflihouna    
 
10. Puis quand la Salat est achevée, dispersez-vous sur la terre, et recherchez [quelque effet] de la grâce de Dieu, et invoquez beaucoup Dieu afin que vous réussissiez"  (sourat 62 Al Jumua - verset  v10)    
 
L'invocation (dhikr), procure paix et tranquillité de l'esprit et de l'âme.    
 
   
 
alladhina amanou watatma-innou qouloubouhoum bidhikri allahi ala bidhikri allahi tatma-innou alqouloubou   
 
28." ceux qui ont cru, et dont les cœurs se tranquillisent à l'évocation de Dieu". N'est-ce point par l'évocation de Dieu que se tranquillisent les cœurs ?" (Sourat 13 Ar Raad - verset 28),    
 
Dans un autre verset, les hommes de foi, ont été avisés de ne pas oublier le Zikr du fait d’être absorbé par les richesses et la famille: Oh! Vous qui croyez, que vos richesses ou que vos enfants ne vous détourneront du souvenir de Dieu. Si quelquun le ferait ainsi, la perte est la sienne. (LXLII 9)    
 
Alors Le Tout Puissant témoigne de sa Bonté à ceux qui se souviennent de Lui. Il a dit:   
 
   
 
faoudhkourouni adhkourkoum waouchkourou li wala takfourouni    
 
152. Souvenez-vous de Moi donc, Je vous récompenserai. Remerciez- Moi et ne soyez pas ingrats envers Moi. " (Sourat 2 Al Baqarah - verset 152).   
 
Le saint prophète  salla Lahou 3alayhi wa salam a dit: Allah dit: Quand quelqu’un se souvient de moi et que ses lèvres prononcent Mon nom, je serai à ses côtés.    
 
 
 
2.Les mérites de l'invocation et leurs récompenses :    
 
D’après Abou Hourayra, le Messager d'Allah a dit : « Il y a deux paroles qui sont légères sur la langue pesantes dans la balance et appréciées par le Tout Miséricordieux, elles sont : "Gloire et louange à Allah"
"Gloire à Allah le Sublime" » (Rapporté par Al-Boukhari et Moslim)   
 
 
Abou Hourayra rapporte que les pauvres des exilés de Le Mecque vinrent dire au Messager de Dieu : «Les riches ont emporté les degrés plus élevés du Paradis ainsi que ses délices éternels. Ils font en effet la comme nous, jeûnent comme nous et ils ont en plus un excédent de bien peuvent ainsi faire le grand et le petit pèlerinage, ils prennent part à la guerre sainte et ils font l’aumône».
 
Il leur dit :«Voulez-vous que je vous indique que chose qui vous permette de rattraper ceux qui vous ont devancés et de devancer ceux qui viennent après vous, si bien quil ny aura plus de plus méritant que si ce nest quelquun qui fait ce que vous faites? Ils dirent : «Nous voulons O Messager de Dieu !»   
 
Il dit :« Dites à la fin de chaque prière trente trois fois «SoubhannaAllah» (gloire et pureté à Dieu). Trente trois fois «Al Hamdoulillaih" (louange est à Dieu). Trente trois fois «Allahou akbar» (Dieu est plus grand). (Hadith authentique)   


http://oussoul.xooit.fr/t442-8-lecons-pour-debutants.htm#p692

Rédigé par Oussoul

Publié dans #Dourouss - Leçon

Commenter cet article