Malik Ibn Anas (sa vertue, son fiqh, sa science)

Publié le 24 Juillet 2009

bismilah  
 
salam  
 
Al Imam Malik Ibn Anas  
 
 
 
 
 
 
Je vous propose une petite traduction de quelques magnifiques récits sur l'imâm Mâlik Ibn Anas , tiré du Hilyatu'l 'Awliyâ' : Riwaya concernant la vertue de l'Imâm Mâlik, son fiqh et sa Science. 
 
Abû Mus`ab raconte : J'ai entendu Mâlik Ibn Anas dire ceci : " Bien que je sois qualifié dans ce travail (domaine),  je n'ai donner de fatwa jusqu'à ce que 70 savants témoignent "  
 
Khâlid Ibn `Amr raconte : Je suis entré dans la chambre de Mâlik Ibn Anas. Il m'a dit : " Regarde ! que vois-tu en dessous de ma carpette? ". J'ai regarder et vu un papier avec des écrits. Il m'a dit " Lis-le ". Et qu'est ce que je vois, il y avait écrit un rêve de ses amis le concernant. L'ami qui a vu le rêve disait ceci : '' J'ai vu en songe le Prophète - sallallâhu `alayhi wa sallam - dans sa mosquée, les gens s'étaient rassemblés autour de lui. Il - sallallâhu `alayhi wa sallam - leur dit : " J'ai cacher, pour vous, un parfum ou une science en dessous mon minbar. J'ai ordonné à Mâlik de le distribuer aux gens. Lorsque les gens s'éparpillaient, ils ont commencer à dire " Alors, Mâlik mettra en place ce que le Prophète lui a ordonné ''. Après celà, Mâlik Ibn Anas pleura et je ne le quitta plus. 
 
El-Farâwî rapporte ce qui suit : J'ai entendu Mâlik Ibn Anas dire : " Si l'Homme n'a pas de profit pour lui-même, il n'en aura pas pour les autres ". 
 
Ismâ`îl Ibn Muzâhim El-Marwazî ( un des ami de Ibn Mubârak ) raconte : " J'ai vu en songe le Prophète - sallallâhu `alayhi wa sallam -. Je lui ai dit " yâ Rasulallâh , à qui devons-nous demander après vous ? '' Il - sallallâhu `alayhi wa sallam - a dit : '' A Mâlik Ibn Anas ". 
 
El-Muthanna Ibn Sa`îd El-Kathîr rapporte ce qui suit : J'ai entendu Mâlik Ibn Anas dire ceci : " Je n'ai passer une nuit sans voir le Messager d'Allâh - sallallâhu `alayhi wa sallam - " 
 
`Abdullâh Ibn Karîm, le Qadi de Ensar de Médine raconte : Mâlik Ibn Anas passa chez Ibn Hazm puis reprit sa route. Lorsqu'on lui dit " Pourquoi as-tu agis ainsi ? " , il dit : " Je n'ai trouver d'endroit pour m'assoir, et je n'ai pas trouver agréable d'écouter et apprendre un hadîth du Messager d'Allâh en étant debout " 
 
El-Hâris Ibn Miskîn rapporte ce qui suit : " `Abdurrahmân Ibn El-Qâsim a dit ceci : '' Dans ma Religion, je dépend de deux hommes : Mâlik Ibn Anas du point de vu de sa science; Sulaymân Ibn Qâsim du point de vue de sa Taqwa " 
 
El-Fadl Ibn `Isâ rapporte ce qui suit : " J'ai entendu El-Qawârîr dire ceci : " Nous étions auprès de Hammad Ibn Zeyd, une information concernant la mort de Mâlik Ibn Anas parvint . Il dit : " Qu'Allâh fasse Miséricorde `Abdullâh, il avait une grande place dans la Religion ". 
 
`Abdurramân Ibn Wahb rapporte ce qui suit : ' J'ai entendu Mâlik Ibn Anas dire ceci : '' J'ai en ma possession de tels ahâdiths;  je ne les ai jamais dit à qui que ce soit. Ni personne ne les a entendu de moi et je ne les dirais à personne jusqu'à ma mort ". 
 
Muhammad Ibn Er-Rabî` rapporte ce qui suit : " J'ai entendu l'imâm Ash-Shâfi`î dire ceci : " Si un hadîth vient du côté de Mâlik Ibn Anas , serre le très fort avec tes deux mains '' 
 
Mâlik Ibn Anas disait ceci : " La Science se prend de celui qui sait ce qu'il dit "   
 
Sa`îd Ibn Sulaymân rapporte ceci : Lorsque Mâlik Ibn Anas donnait une fatwa pour une chose, il récitait immanquablement ce verset : ''  
 
إِن نَّظُنُّ إِلَّا ظَنّاً وَمَا نَحْنُ بِمُسْتَيْقِنِينَ   
 
 
...in nadhounnou illa dhannan wama nahnou bimoustayqinina  
 
"Tout au plus, nous n’en avons qu’une idée assez vague, sans aucune certitude" [Sourat 45 Al Jathya - verset 32]  
 
 
Muhammad Ibn Er-Rabî` rapporte ce qui suit : " J'ai entendu l'imâm Ash-Shâfi`î dire ceci : '' S'il n ' y aurait pas eu Mâlik Ibn Anas et Sufyân Ibn `Unayna, la science du Hijâz partirait " 
 
Ishaq Ibn `Isâ rapporte ce qui suit : Mâlik Ibn Anas disait ceci : " Quand un homme venait trop diputer, on le renvoyait à ce que Jabra'îl - `alayhi-ssalâm - a descendu (le Coran) à Muhammad - Sallallâhu `alayhi wa sallam - ".  
 
L'écriture sur le visage de l'imâm Mâlik Ibn Anas : `Abdul `Azîz Ibn `Abdullâh rapporte ce qui suit :" Il y avait dessiné sur le visage de Mâlik Ibn Anas '' Hasbunallâh wa ni`mal wakîl ". Lorsqu'on lui demandait la raison de cela, il récitait ce verset : "  
 
حَسْبُنَا اللّهُ وَنِعْمَ الْوَكِيلُ   
 
فَانقَلَبُواْ بِنِعْمَةٍ مِّنَ اللّهِ وَفَضْلٍ لَّمْ يَمْسَسْهُمْ سُوءٌ وَاتَّبَعُواْ رِضْوَانَ اللّهِ وَاللّهُ ذُو فَ `ضْلٍ عَظِيمٍ   
 
" Allah nous suffit ; Il est notre meilleur garant 
 
" Et comblés des bienfaits du Seigneur et de Sa grâce, ils revinrent chez eux, sans avoir éprouvé le moindre mal. Ils ne recherchaient en fait que l’agrément du Seigneur dont la grâce n’a point de limite. "  
 
[Sourat 3 Al`Imrân - versets 173 et 174 ]  
 

http://oussoul.xooit.fr/t286-Biographie-Al-Imam-Malik-Ibn-Anas.htm#p364

Rédigé par Oussoul

Publié dans #Dourouss - Leçon

Commenter cet article