Comportement à l'école

Publié le 24 Juillet 2009

bismilah  
 
salam  
 
La religion : un comportement       
 
 
 
Le comportement à l’école 
 
Chère sœur et cher frère, toi qui poursuis encore tes études, tu es certes un(e) étudiant(e), mais tu es surtout et avant toute chose un(e) musulman(e). Ce qui signifie que ta vie spirituelle et ta vie temporelle sont étroitement liées, que l’un n’agit pas sans demander l’approbation de l’autre. Ainsi ton comportement général devrait s’en ressentir. 
 
Malheureusement les plaintes qui ressortent des différents établissements scolaires nous laissent penser que des responsabilités ont été négligées dans de nombreux domaines. L’absentéisme, le niveau en régression constante, la violence verbale et physique, la détérioration du matériel, tant de faits qui suscitent tant d’interrogations. L’absence d’éducation, l’absence d’autorité, l’enseignement qui n’arrive plus a réaliser ces objectifs, les résultats d’une société qui néglige les rapports de l’homme à son Créateur et qui table uniquement sur des valeurs de réussite socio-économiques…  
 
Mais chercher à connaître les raisons de cette crise ne fait que reculer dans le temps les solutions. Dieu sait combien nous avons déjà perdu comme temps… C’est pourquoi aujourd’hui je m’adresse à toi, toi que l’on montre du doigt, toi sur qui l’autorité n’a plus beaucoup d’influence, toi qui exprimes ta révolte à ta façon, et pour qui le monde ne paraît pas très réjouissant. Certes ce monde n’est pas le reflet de toutes nos espérances mais il faut que tu saches que ton devoir sur cette terre est de le rendre plus agréable à vivre. 
 
« Puissiez-vous former une communauté dont les membres appellent les hommes au bien, leur ordonnent ce qui est convenable et leur interdit ce qui est blâmable ; voilà ceux qui seront heureux ! » (3 :104)  
 
Voilà qui devrait te donner un but, une raison de vivre car ici c’est Dieu exalté soit-Il qui te le dit ce n’est pas ton professeur, tes parents ou la police. C’est Celui qui t’a donné la vie et c’est celui qui te donnera la mort. C’est Lui à qui tu devras rendre des comptes de ton comportement et de ton utilité sur terre.  
 
« O fils d’Adam de la poussière Je t’ai créé, vers la poussière Je te ramènerai et de la terre Je te ressusciterai ». (Hadith qodsi) 
 
Oui cette vie n’est qu’un dépôt du Créateur, parmi tous les examens que tu pourras mener à bien à l’école, celui qui t’assurera avec certitude une réussite c’est bien celui que Dieu exalté soit-Il te propose : L’examen de ta vie, celui qui consiste à faire le bien, à être utile à toi et aux autres, celui de croire qu’il n’existe qu’un Dieu et que son Prophète est Muhammad (p&s) et de te référer en toute chose au Coran et à la Sunna. C’est un examen qui demande d’énormes qualités telles que la patience, la constance, la miséricorde et surtout de la foi. Mais ce chemin te conduira assurément à obtenir l’agrément de Dieu et quelle plus belle récompense que celle-là !  
 
Ton temps sur cette terre est limité, exploite-le du mieux que tu pourras. Ton retour se fera vers Lui, à Lui pas d’échappatoire, pas de mensonge, pas de tricherie. Il est Celui qui sait toute chose.  
 
Fasse que ton comportement soit une lumière pour toi au jour du jugement et une lumière pour ceux qui t’entourent ici-bas. Tu es responsable de ce que tu génères, et tu seras rétribué en fonction. Dieu t’a envoyé un prophète et il a dit de lui qu’il est le meilleur exemple :  
 
« Vous avez dans le Prophète de Dieu un bel exemple pour celui qui espère en Dieu et au jour dernier et qui invoque souvent le nom de Dieu ». (33 :21)  
 
Alors fais-en ta référence, ton modèle sur terre et tu réussiras inch’Allah. Je te citerai quelques exemples de sa sociabilité, de son comportement qui pourraient te servir à l’école, car le Prophète de Dieu a fait « de la religion : un comportement »  
 
 
1. Ecole obligatoire 
 
L’enseignement est obligatoire en Belgique jusqu’à 18 ans. Sache que l’Islam est la religion du savoir, le Prophète  salla Lahou 3alayhi wa salam a dit : « L’acquisition du savoir est une obligation qui incombe à tout musulman… » (ibn Maja)  
 
D’après ibn Omar : « Toute chose a un chemin, celui du Paradis est la science. »  
 
L’analphabétisme et l’ignorance sont des maladies sociales qu’il faut combattre, ils ne vont pas de paire avec le bien être de l’homme qu’il soit moral ou physique. Observe combien sont nombreuses les maladies, les injustices, la misère dans les pays ou l’analphabétisme règne en maître. 
 
2.  Respect du règlement  
 
En toute liberté tu t’es inscrit dans une école, ceci implique que tu t’es engagé à te soumettre aux règles qui régissent le fonctionnement de cet établissement. Ces règles sont établies, les respecter constitue pour toi une obligation et non un choix. Elles sont nécessaires pour le bon fonctionnement de l’établissement, pour la discipline de ses membres et finalement dans l’intérêt de tous.  
 
3.  Respect pour autrui  
 
a) La ponctualité  
 
La ponctualité est importante pour la bonne organisation et le bon fonctionnement de n’importe quelle activité. Ton retard ne peut que perturber ton travail et celui des autres, il constitue un manque de respect vis-à-vis d’autrui, la ponctualité est similaire à une promesse, tenir sa parole est une grande vertu mentionnée par Dieu comme une des qualités de la prophétie.  
 
Dieu Exalté dit : « Ô les croyants ! Remplissez fidèlement vos engagements. » (5 :1) 

b) La politesse  
 
La politesse est essentielle pour avoir de bons rapports dans une société sinon la cohabitation serait impossible.  
 
L’islam accorde beaucoup d’importance à la parole, à l’échange verbal, le musulman doit pouvoir dominer sa langue, l’éduquer, Dieu Exalté dit : « Dis à mes serviteurs de prononcer de bonnes paroles. » (17 :53)  
 
« Celui qui croit en Dieu et au jour dernier, qu’il dise le bien ou alors qu’il se taise. » (Muslim)  
 
User de bonnes paroles produites des fruits agréables, Dieu Glorifié dit : « L’action bonne n’est pas semblable à la mauvaise. Pousse celle-ci par ce qu’il y a de meilleur : celui qu’une inimitié séparait de toi deviendra pour toi un ami chaleureux. » (41 :34)  
 
Dieu nous a honorés par le don de la parole, sois reconnaissant par une bonne utilisation responsable de ta langue.  
 
« Il ne prononce pas une parole sans qu’il n’y ait à ses côtés un observateur bien disposé (à ce rôle). » (50 :18)  
 
Sache contrôler ta colère, résiste à la provocation, évite les disputes, ne sois pas susceptible, ne cherche pas à polémiquer, abandonne la grossièreté.  
 
Le prophète  salla Lahou 3alayhi wa salam a dit : « Rien ne pèsera dans la balance du croyant au jour de la résurrection comme le bon caractère. Car Dieu déteste l’homme obscène et grossier. Et l’homme doté d’un bon caractère atteindra par cette qualité le degré de celui qui jeûne et prie » (Ahmad)  
 
C’est là un exercice de maîtrise difficile mais combien gratifiant auprès de Dieu.  
 
 
c) Respect du professeur  
 
« Soyez humbles envers ceux de qui vous puisez la science » (Tabarani)  
 
Tu te rends à l’école dans le seul but d’acquérir des connaissances, dans de nombreux domaines, tous intéressants. Tu es donc dans une position d’apprenti qui a tout à découvrir. Le professeur représente ce savoir et ton attitude face à eux doit être pleine de curiosité, de soif, d’attention et surtout de respect. Le respecter, c’est lui obéir, respecter ses règles de travail, s’adresser à lui avec politesse, éviter tout ce qui perturbe ou désorganise le cours.  
 
Le prophète  salla Lahou 3alayhi wa salam a dit : « Apprenez le savoir et à cette fin apprenez la sérénité et le respect et à être modestes avec ceux qui vous enseignent. » (Tabarani)  
 
 
d) Honnêteté  
 
Un musulman n’agit que selon la vérité, ainsi ses actes seront purs et sincères et porteront leurs fruits. Tout acte impliquant le mensonge, la tricherie, la tromperie est exclu du comportement du musulman.  
 
« Malédiction de Dieu sur les menteurs » (3 :61) « Celui qui trompe n’est pas des nôtres » (Tirmidhy)  
 
 
e)  Décence  
 
Ne cherche pas l’admiration de ton semblable mais celle de Dieu. Contente toi de l’essentiel.  
 
Selon Abu Hurayra le prophète  salla Lahou 3alayhi wa salam a dit : « Dieu ne regarde pas vos corps ni vos formes mais regarde vos cœurs et vos œuvres » (Muslim)  
 
L’islam recommande une tenue propre et soignée.  
 
Un homme a interrogé Abdallah ibn ‘Omar : « Quel vêtement dois-je porter ? Il lui dit : Celui dans lequel les sots ne te ridiculisent pas et avec lesquels les sages ne te font pas de reproche… » (Tabarani)  
 
 
f) Choix des amis  
 
L’islam est une religion de convivialité, de sociabilité et non d’isolement, durant tes études tu es amené à choisir tes compagnons de route, ce choix peut influer sur tes résultats scolaires ainsi, que sur ton comportement. Il est important que tu saches qu’en Islam tout acte posé doit être motivé par l’amour de Dieu, c’est ainsi pour l’amitié, cela doit être un acte désintéressé, bien sûr tu seras attiré par des affinités de tempérament et de pensée mais ton choix doit être guidé par les exigences de tes principes, en l’occurrence ceux qui te poussent à aimer pour Dieu.  
 
Le prophète a dit : « Toutes les créatures constituent la Famille de Dieu (Exalté soit-Il) et Sa créature préférée, c’est celle qui est bienfaisante envers Sa Famille. » (Bukhari)  
 
 
g) Préserver l’environnement  
 
« C’est à Allah vraiment qu’appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Il sait parfaitement l’état dans lequel vous êtes, et le jour où les hommes seront ramenés vers Lui. Il les informera alors de ce qu’ils oeuvraient. Allah est Omniscient. » (24 :64)  
 
Il va de soit que le matériel scolaire, que ce soit les livres ou les biens mobiliers et immobiliers ne peuvent subir aucune détérioration, le vandalisme gratuit n’a jamais rien résolu. De plus en Islam les biens d’autrui sont sacrés, il t’est interdit de les dérober, de les casser, de les dénaturer, de les taguer.  
 
 
4. Conclusion  
 
Ta jeunesse est un atout, c’est une période dans ta vie où tout est possible, tout s’offre à toi, à la mesure de tes ambitions. Tu possèdes de grandes capacités de mémorisation, ton corps plein d’énergie te permet de pratiquer toutes sortes de disciplines sportives qui contribueront à ton épanouissement. Ta liberté te permet de te mouvoir, de voyager.  
 
Mais tout cela on te l’a déjà dit, et cela ne t’a pas suffi. Mais ce que l’on ne te dit pas c’est que tout ce que tu entreprends ne doit pas seulement épanouir ton corps, mais ton âme, ta spiritualité, que le regard des autres importe peu à côté de la satisfaction que tu peux ressentir lorsque tu recherches la proximité de Dieu. Il faut que ta vie soit en accord avec le très Haut, tes actes, tes choix, tes ambitions doivent avoir pour intention la satisfaction de Dieu. Ainsi tu vivras en paix avec toi-même et avec les autres.  
 
Toutes tes interrogations auront une réponse. Tes incertitudes deviendront certitudes, ton sentiment d’inutilité et d’impuissance se transformera par un besoin de servir les autres, ta haine fera place à la compréhension.  
 
Tes jugements seront empreints de miséricorde et de modération. Montre toi humble, affectueux envers les gens, abstiens-toi de commettre le mal, sois patient dans la difficulté, et acharne toi à vouloir tout connaître et tout comprendre, tu constateras très vite que ta vie est trop courte pour accomplir ce que Dieu attend de toi.  
 
« Béni soit Celui dans la main de qui est la Royauté, et Il est Omnipotent. Celui qui a créé la mort et la vie afin de vous éprouver (et de savoir) qui de vous est le meilleur en œuvre, et c’est Lui le Puissant, le Pardonneur. » (62 :2)  
 
 
Réf :« L’ETHIQUE DU MUSULMAN » - Mohammad Al Ghazali  
Ed : Al Qalam.  

Rédigé par Oussoul

Publié dans #Dourouss - Leçon

Commenter cet article