Abandon de la prière pendant longtemps

Publié le 26 Juillet 2009

 
 
 
 
L’abandon de la prière pendant longtemps 





Question 
 
Honorable Sheikh, ma sœur est décédée à l’âge de vingt ans. Elle n’accomplissait pas les prières régulièrement exception faite des six derniers mois de sa vie. Mais, elle est tombée malade à la fin de sa vie, ce qui l’a empêché de prier régulièrement vu qu’elle tombait souvent dans le coma. Quelle est la position de la religion à ce sujet ? 
 
 
Réponse de Sheikh Muhammad Mitwallî Ash-Sha`râwî 
 
Dès lors que votre sœur s’est repentie avant son décès, qu’elle a cessé de négliger la prière, et qu’elle l’accomplissait régulièrement, puis qu’elle est tombée malade, alors pour les périodes où elle perdait connaissance, elle ne doit aucune prière. En dehors des périodes d’évanouissement, elle doit prier, debout si possible, sinon assise, voire couchée, ne serait-ce qu’en clignant des yeux tant qu’elle est consciente. En cas de perte de connaissance, elle n’est redevable d’aucune prière. 
 
Étant donné qu’elle priait avant sa maladie, nous espérons que Dieu lui pardonnera et acceptera ses œuvres. Le Très-Haut dit en effet :"sauf celui qui se repent, croit et accomplit une bonne œuvre ; ceux-là, Allah changera leurs mauvaises actions en bonnes, et Allah est Pardonneur et Miséricordieux." (Sourate 25, Al-Furqân, Le discernement, verset 70) 
 

source: islamophile.org

http://oussoul.xooit.fr/t1058-L-Abandon-de-la-priere-pendant-longtemps.htm#p1563

Rédigé par Oussoul

Publié dans #As-Salât - La Prière

Commenter cet article