Jeûne du mois de Ramadhan

Publié le 8 Août 2009

 
 

Hadiths relatifs au jeûne du mois de Ramadhan 




Allah exalté a dit :  
 
 
ya ayyouha alladhina amanou koutiba ^alaykoumou alssiyamou kama koutiba ^ala alladhina min qablikoum la^allakoum tattaqouna  
 
 
ayyaman ma^doudatin faman kana minkoum maridan aw ^ala safarin fa^iddatoun min ayyamin oukhara wa^ala alladhina youtiqounahou fidyatoun ta^amou miskinin faman tatawwa^a khayran fahouwa khayroun lahou wa-an tasoumou khayroun lakoum in kountoum ta^lamouna  
 
 
 
chahrou ramadana alladhi ounzila fihi alqour-anou houdan lilnnasi wabayyinatin mina alhouda waalfourqani faman chahida minkoumou alchchahra falyasoumhou waman kana maridan aw ^ala safarin fa^iddatoun min ayyamin oukhara youridou allahou bikoumou alyousra wala youridou bikoumou al^ousra walitoukmilou al^iddata walitoukabbirou allaha ^ala ma hadakoum wala^allakoum tachkourouna  
 
 
 
Ho,les croyant!On vous a prescrit le jeûne,comme on l'a prescrit à ceux d'avant vous. C'est dans le mois de Ramadân qu'on a fait descendre le Coran, comme guidée pour les gens, et en preuves de guidées et de discernement. Donc quiconque d'entre vous est présent à ce mois,qu'il le jeûne! Et quiconque est malade ou en voyage,alors qu'ils compte d'autres jours. [Sourate II,verset 183 à 185]. 
 
 
Le Messager de Dieu  a dit : « Dieu glorifié a dit :Tout ce que le fils d'Adam lui appartient sauf le jeûne il est pour moi,et c'est moi qui donne la récompense. Le jeûne est une protection. Si c'est un jour de jeûne pour l'un de vous, qu'il s'abstienne des propos indécents et ne vocifère pas. Si un homme l'injurie ou le combat, qu'il dise : « je jeûne ».Par celui dont l'âme de Mohammed est entre ses mains, le relent de la bouche du jeûner est plus parfumé auprès de Dieu que l'odeur du musc. Le jeûneur se réjouira deux fois : la première quand il rompt son jeûne et il se réjouira, la seconde quand il rencontrera son Seigneur et il se réjouira de son jeûne ». (Rapporté par Al-Bokhari et Mouslem) 
 
Telle est la version d Al-Boukhari et dans une autre version de lui : « Il quitte sa nourriture,sa boisson et son désir charnel à cause de moi. Le jeûne m'appartient et c'est moi qui en fixera la récompense. La bonne action sera décuplée. 
 
Sahl ben Sa'd a dit :Le Prophète  a dit : « Au Paradis, il y a une porte qu'on appelle « Al-Rayan », par où entreront les jeûneurs au jours de la résurrection, et nul autre qu'eux ne passe par cette porte. On dira alors : « Où sont les jeûneurs ? ».Ils se lèveront et entreront et nulle autre personne n'y entrera ; et lorsqu'ils entreront,la porte sera fermée afin que personne d'autre n'entrera ». (Rapporté par Al-Bokhari et Mouslem) 
 
Abou Said Al-Khoudri a dit :Le Messager de Dieu  a dit « Chaque fois que quelqu'un jeûne un jour par amour de Dieu, Dieu éloigne à cause de ce jour son visage du feu de l'Enfer d'une distance égale à ce qu'on parcourt en soixante dix ans ». (Rapporté par Al-Bokhari et Mouslem) 
 
Abou Horaira a dit : Le Prophète a dit : « Celui qui jeûne le mois de Ramadan avec foi et conviction de la récompense, ses péchés passés seront effacés ». (Rapporté par Al-Bokhari et Mouslem) 
 
Abou Horaira a dit : Le Messager de Dieu  a dit : « Lorsque Ramadan arrive, les portes du Paradis s'ouvrent,les portes du feu ferment et les démons seront enchaînés ». (Rapporté par Al-Bokhari et Mouslem) 
 
Abou Houraira a dit : Le Messager de Dieu  a dit : « Jeûnez à sa vision (de la nouvelle lune), et rompez le jeûne à sa vision,et s'il vous sera cachée complétez le mois de Cha'ban en comptant trente jours ». (Rapporté par Al-Bokhari et Mouslem) 
(islamoncoeur.xooit.fr)


 
 
 

Le Prophète (paix et salut sur lui) a dit : « Lorsque vient le mois de Ramadan, tout démon est enchaîné. Toutes les portes de l'Enfer sont fermées et toutes les portes du Paradis sont ouvertes. On appelle :"O Toi qui veut faire du bien, accours ! O toi qui veut faire du mal, cesse ! Cet appel est renouvelé chaque soir et chaque soir Dieu sauve de l'Enfer un certain nombre de Croyants » [Rapporté par At-Tirmidhî]  
 
قَالَ رَسُولُ اللَّهِ صلى الله عليه وسلم: إِذَا دَخَلَ رَمَضَانُ فُتِّحَتْ أَبْوَابُ الْجَنَّةِ وَغُلِّقَتْ أَبْوَابُ جَهَنَّمَ وَسُلْسِلَتِ الشَّيَاطِينُ  
 رواه البخاري ومسلم  
عَنْ أَبِي هُرَيْرَةَ رضي الله عنه قَالَ: قَالَ رَسُولُ اللَّهِ صلى الله عليه وسلم: إِذَا كَانَ أَوَّلُ لَيْلَةٍ مِنْ شَهْرِ رَمَضَانَ صُفِّدَتِ الشَّيَاطِينُ وَمَرَدَةُ الْجِنِّ، وَغُلِّقَتْ أَبْوَابُ النَّارِ، فَلَمْ يُفْتَحْ مِنْهَا بَابٌ، وَفُتِّحَتْ أَبْوَابُ الْجَنَّةِ فَلَمْ يُغْلَقْ مِنْهَا بَابٌ، وَيُنَادِي مُنَادٍ: يَا بَاغِيَ الْخَيْرِ أَقْبِلْ، وَيَا بَاغِيَ الشَّرِّ أَقْصِرْ . وَلِلَّهِ عُتَقَاءُ مِنَ النَّارِ، وَذَلكَ كُلُّ لَيْلَةٍ 
 
Il dit aussi : « Une des portes du Paradis est appelée « Bâb ar-Rayyân », la porte des rafraîchissements. Seuls ceux qui jeûnent la franchissent. Il sera dit :"Où sont ceux qui jeûnaient ? Ils se lèveront alors et entreront. Aucune autre personne ne la franchira et elle sera refermée à jamais ». 
 
 
عَنْ سَهْلِ بْنِ سَعْدٍ رضي الله عنه عَنِ النَّبِيِّ صلى الله عليه وسلم قَالَ: فِي الْجَنَّةِ ثَمَانِيَةُ أَبْوَابٍ، فِيهَا بَابٌ يُسَمَّى الرَّيَّانَ، لاَ يَدْخُلُهُ إِلاَّ الصَّائِمُونَ  
 رواه البخاري  
عَنْ أَبِي هُرَيْرَةَ رضي الله عنه قَالَ: قَالَ رَسُولُ اللَّهِ صلى الله عليه وسلم: مَنْ صَامَ رَمَضَانَ إِيمَانًا وَاحْتِسَابًا غُفِرَ لَهُ مَا تَقَدَّمَ مِنْ ذَنْبِهِ  
 
 
Dieu à Lui la Puissance et La Gloire a dit : « Tout acte du fils d’Adam lui appartient, à l'exception du Jeûne qui M'appartient et c'est Moi qui accorde sa récompense, car le serviteur jeûneur abandonne pour Moi sa nourriture et son désir. Le jeûneur a deux joies : lorsqu'il rompt son jeûne, il se réjouit, et lorsqu'il rencontre Son Seigneur, il se réjouit d'avoir jeûné. L'haleine du jeûneur est plus parfumée auprès de Dieu que l'odeur du musc » [Hadith Qudsî rapporté par Muslim]  
 
ويقول عليه الصلاة والسلام يقول الله عز وجل كل عمل بن آدم له الحسنة بعشر أمثالها إلى سبعمائة ضعف إلا الصيام فانه لي و أنا أجزى به ترك شهوته وطعامه وشرابه من أجلى للصائم فرحتان فرحة عند فطره و فرحة عند لقاء ربه و لخلوف فم الصائم أطيب عند الله من ريح المسك الصيام جنة فإذا كان صوم يوم أحدكم فلا يرفث و لا يصخب فان سابه أحد أو قاتله فليقل إني صائم  
 
 
Abdallah Ibn ‘Umar (que Dieu l’agrée) rapporte que l'Envoyé d'Allah (paix et salut sur lui) a dit : « Le Jeûne et le Coran intercèderont en faveur du serviteur le Jour de la Résurrection. Le Jeûne dira :"Ô Mon Seigneur ! Je l'ai empêché de se nourrir et de satisfaire son désir, prends moi donc comme intercesseur en sa faveur. Et le Coran dira :" Je l'ai empêché de dormir la nuit, prends moi donc comme intercesseur en sa faveur. Et ils intercèderont. » [Rapporté par l'Imam Ahmad]  
 
L'Envoyé d'Allah (paix et salut sur lui) a dit : « Celui qui jeûne un jour pour l'amour d'Allah sera éloigné du feu d'une distance parcourue en 70 années" [Rapporté par Bukhâri et Muslim]  
 
Le Prophète (paix et salut sur lui) a dit aussi : « L'invocation de celui qui jeûne sera exaucée chaque fois qu'il rompt son jeûne (le soir) » [Rapporté par Ibn Mâja].  
 
Ibn 'Abbâs a dit : "Le Prophète d'Allah était le plus généreux des hommes, et particulièrement au mois de Ramadân, lorsque le rencontrait l'Ange Gabriel avec la révélation et lui enseignait le Coran. Sa générosité était ininterrompue comme le souffle continu du vent bénéfique." [al-Bukhârî(1/5 ;3/33 ;4/137)]  
 
كَانَ رَسُولُ اللَّهِ صلى الله عليه وسلم أَجْوَدَ النَّاسِ، وَكَانَ أَجْوَدُ مَا يَكُونُ فِي رَمَضَانَ حِينَ يَلْقَاهُ جِبْرِيلُ، وَكَانَ يَلْقَاهُ فِي كُلِّ لَيْلَةٍ مِنْ رَمَضَانَ فَيُدَارِسُهُ الْقُرْآنَ، فَلَرَسُولُ اللَّهِ صلى الله عليه وسلم أَجْوَدُ بِالْخَيْرِ مِنَ الرِّيحِ الْمُرْسَلَةِ  
 رواه البخاري 
(doctrine-malikite.fr)

Rédigé par Oussoul

Publié dans #Hadith par thème

Commenter cet article