"Nous" dans le Coran

Publié le 9 Septembre 2009

:bism       
 
:3sala       
 
« Nous » dans le Coran     
 
    
 
Allah dans le Coran, parles de Lui-même, sous plusieurs formes:   
 
- Je (ana)   
- Nous (nahnou)   
- Houwa (Il)   
- Mane, mimmane (Celui)   
- Allah (Dieu)   
- Par un de Ses attributs.   
 
La compréhension de cela, et la certitude qu'il s'agisse bien de Dieu, est articulée autour de la richesse et de la profondeur de la langue arabe, qui permet cela, et bien évidemment la prise de connaissance du "tafsir" (exégèse) du verset du Coran concerné.   
 
Je conseille donc de vous procurer le très excellent Tafsir de Al Imam Ibn Kathir (rahimahou Llah).   

 

Voici quelques versets Coranique, dans lesquels, Dieu parles de Lui:   
 
- Je (ana, innani):   
 
"innani ma^akoum, asma^ou wa ara"   
 
"Je suis avec vous, J'entend et Je vois"   
 
(Sourate Taha n° 20, verset n°46)   
 
Tafsir de Ibn Kathir: "N'ayez aucune crainte, avec vous. Je serais présent et J'entendrais votre propos et le sien, Je verrai votre situation et la sienne. Rien ne se sache à Mon regard et sachez que son sort est dans Ma main. Il ne respire, ne parle, n'use de se force que selon Ma permission."   

 

 
- Nous (nahnou):   
 
لِنُرِيَكَ مِنْ آيَاتِنَا الْكُبْرَى     
 
linouriyaka min ayatina alkoubra   
 
 
"Que nous te fassions voir certains de nos signes majeurs"   
 
(Sourate Taha n° 20, verset n°23)   
 
C'est Allah qui fait voir à Moussa (^alayhi salam) certains de Ses signes majeurs. Il s'agissait ici de son baton et de son aisselle lumineuse. Cela dans le but de le mettre en confiance avant de l'envoyer chez le Pharaon pour une confrontation entre la vérité du Tawhid émanant du Prophète Moussa, épaulé par son frère Haroun, et Pharaon et sa suite de magiciens.   
 
Alors que dans d'autres versets du Coran, le pronom "nous", ne désignes pas nécessairement Dieu.     
 
.وَلَقَدْ خَلَقْنَا الْإِنسَانَ وَنَعْلَمُ مَا تُوَسْوِسُ بِهِ نَفْسُهُ وَنَحْنُ أَقْرَبُ إِلَيْهِ مِنْ حَبْلِ الْوَرِيدِ 16       
 

 

walaqad khalaqna al-insana wana^lamou ma touwaswisou bihi nafsouhou wa nahnou aqrabou ilayhi min habli alwaridi     

 

" Nous avons effectivement créé l'homme et Nous savons ce que son âme lui suggère et Nous sommes plus près de lui que sa veine jugulaire. " (Sourate 50 Qaf- Verset 16)     
 
 
Explication de Ibn Kathir : " Les Anges d'Allâh sont plus près de l'homme que sa veine jugulaire. "     

 

Le pronom "nous" qui est donc utilisé ici dans le Coran, ne désigne donc pas Allah soubhanahou wa ta^ala. Mais les anges. Il faut donc, constamment se référer aux explications des savants, pour comprendre les versets.   
 
On ne doit donc pas faire du pronom "nous", une règle qui consisterait à désigner Allah, dans tous les cas de figure.   
 

 

Houwa (Lui):     
 
هُوَ الَّذِي أَرْسَلَ رَسُولَهُ بِالْهُدَى وَدِينِ الْحَقِّ لِيُظْهِرَهُ عَلَى الدِّينِ كُلِّهِ وَكَفَى بِاللَّهِ شَهِيداً        
 
Houwa alladhi arsala rasoulahou bialhouda wadini alhaqqi liyoudhhirahou ^ala alddini koullihi wa kafa biallahi chahidan        
 
28. "C'est Lui qui a envoyé Son messager avec la guidée et la religion de vérité [l'Islam] pour la faire triompher sur toute autre religion. Et Dieu suffit comme témoin."     
(Sourate n°48 - Al Fath - La victoire éclatante)   
 
Allah parle de Lui-même, en utilisant "Houwa", c'est à dire "Lui"   
 
Ici, le "Houwa" (Lui), est expliqué par le fait, que la victoire reviendra aux Musulmans qui auront obéit et suivit le Prophète. N'aillez donc pas de crainte. Car c'est LUI (Dieu) qui l'a choisit pour vous et qui vous a promit la victoire. C’est un « Houwa » pour affirmer et rappeler à l’ordre d’être ferme dans la confiance en Allah et en Son Prophète. Ce verset intervient dans un contexte de traité de paix entre les croyants et les négateurs. Celui-ci en apparence, semblait aller dans les intérêts des polythéistes... Mais Dieu coupa court aux spéculations des uns et des autres par ce verset.   
 
Explication d’Ibn Kathir: Ce verset annonce une bonne nouvelle, qui est le triomphe prochain de Son Envoyé sur ses ennemis et sur la terre.   
 
"La guidance et la religion de la Vérité [L'Islam]" sont le savoir utile et l'action salutaire.   
 
 
"Pour faire prévaloir celui-ci sur la religion en entier": c'est à dire pour faire prévaloir celui-ci sur les religions de tous les humains (Gens du Livre, associants, ect).   
 
 
"Et Dieu suffit comme témoin": C'est à dire que Dieu suffit comme témoin de Mouhammad en tant que Son Envoyé.   
 
 
 
- Mane, mimmane (Celui) :     
 
تَنزِيلاً مِّمَّنْ خَلَقَ الْأَرْضَ وَالسَّمَاوَاتِ الْعُلَى       
 
tanzilan mimman khalaqa al-arda waalssamawati al^oula   
 
4. (et comme) une révélation émanant de Celui qui a créé la terre et les cieux sublimes.     
(Sourate n°20, Taha, verset n°4)   
 
 
Explication (Tafsir) du verset par Ibn Kathir:   
"Muhammad, ce Coran est une révélation de par ton Maître qui créa les cieux sublimes et la terre avec sa masse et ses dépressions. Un hadith rapporté par At-Tirmidhi dit: "L'épaisseur de chaque ciel équivaut à une marche de 500 ans; de même pour le ciel suivant."     

 

 
Dieu (Allah):     

 

اللَّهُ نُورُ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ مَثَلُ نُورِهِ كَمِشْكَاةٍ فِيهَا مِصْبَاحٌ الْمِصْبَاحُ فِي زُجَاجَةٍ الزُّجَاجَةُ كَأَنَّهَا كَوْكَبٌ دُرِّيٌّ يُوقَدُ مِن شَجَرَةٍ مُّبَارَكَةٍ زَيْتُونِةٍ لَّا شَرْقِيَّةٍ وَلَا غَرْبِيَّةٍ يَكَادُ زَيْتُهَا يُضِيءُ وَلَوْ لَمْ تَمْسَسْهُ نَارٌ نُّورٌ عَلَى نُورٍ يَهْدِي اللَّهُ لِنُورِهِ مَن يَشَاءُ وَيَضْرِبُ اللَّهُ الْأَمْثَالَ لِلنَّاسِ وَاللَّهُ بِكُلِّ شَيْءٍ عَلِيمٌ       
 
Allahou nourou alssamawati waal-ardi mathalou nourihi kamichkatin fiha misbahoun almisbahou fi zoujajatin alzzoujajatou ka-annaha kawkaboun dourriyyoun youqadou min chajaratin moubarakatin zaytounatin la charqiyyatin wala gharbiyyatin yakadou zaytouha youdi-ou walaw lam tamsas-hou naroun nouroun ^ala nourin yahdi allahou linourihi man yachaou wayadribou allahou al-amthala lilnnasi waallahou bikoulli chay-in ^alimoun   
 
35. Dieu est la Lumière des cieux et de la terre. Sa lumière est semblable à une niche où se trouve une lampe. La lampe est dans un (récipient de) cristal et celui-ci ressemble à un astre de grand éclat; son combustible vient d'un arbre béni : un olivier ni oriental ni occidental dont l'huile semble éclairer sans même que le feu la touche. Lumière sur lumière. Dieu guide vers Sa lumière qui Il veut. Dieu propose aux hommes des paraboles et Dieu est Omniscient.     
 
- Par un de Ses attributs:     
 
الرَّحْمَنُ    
 
alrrahmanou    
 

 

1. Le Miséricordieux   
 
عَلَّمَ الْقُرْآنَ   
 
^allama alqour-ana       
2. Il enseigna le Coran   
 
(Sourate n°55 - Ar-Rahman - Le Miséricordieux)  

Rédigé par Oussoul

Publié dans #Dou`a - Invocation

Commenter cet article

Anwar 15/11/2013 11:38

Le pronom nous designe bien Allah c lui qui a créé l'homme pas les anges si Allah dit nous dans le coran c parcke c'est une forme de grandeur on retrouve ca aussi chez les rois de l'epoque qui utilisait le pronom nous pour parler d'eux wa Allah ou erlem