Du choix de la préférence du Createur sur la creature

Publié le 15 Février 2010

:bism  
 
:sala1  
 
Du choix de la préférence du Createur sur la creature 
 
 
 
 



Viendra le jour (lorsqu'il faudra quitter ce bas monde), où l'on me demandera "Qui est ton Dieu ?".  
 
Aurais-je acquis assez de foi, de force spirituelle pour répondre: "Mon Dieu, c'est Allah" 
 
Mon coeur se rempli par ce dont je suis le plus préoccupé, et lorsque viendra à moi l'heure de répondre à cette interrogation (Qui est ton Dieu ?), il n'y a pas de doute que mon coeur ne dira rien d'autre que la vérité à ce sujet. 
 
D'ailleurs, il est impossible à ce moment là, de faire acte de tromperie, ou d'essayer de faire une quelconque négociation. L'heure ne sera plus à la plaisanterie, ni même au sérieux, mais l'heure sera grave. 
 
Ca c'est à ce moment là que va se jouer ma vie. Ma vie éternelle, pas ma vie mondaine... Ma vie mondaine est comme mon enveloppe corporelle, à savoir éphèmère, destiné à la poussière. 
 
Tandis que mon âme elle, est destinée à vivre pour l'éternité, je le souhaite sous la satisfaction et la récompense divine. 
 
Mais qu'ai je fais pour cela ? 
 
Est-ce ma vie que j'ai passé à être amoureu(se)x d'untel ? Ou la dernière paire de Air Max que j'ai acheté avec le fruit de ma souffrance dans une boite d'intérim à travailler comme un esclave à 4 pattes à astiquer un escalator au milieu des gens qui me regardent avec mépris qui va me sauver maintenant ? 
 
Quelqu'un a une solution ?  
 
Aidez-moi, s'il vous plait, qu'est ce que je dois faire pour réussir ce fichu examen. Cet oral que je vais passer me travaille trés sérieusement le crane. J'ai conscience que ce n'est pas le bac, et pire encore, y a pas de rattrapage. Soit ça passe avec la mention, soit j'irais faire un petit tour dans le four micro-onde. 
 
Le problème, c'est pas le thermostat 12, la bas, y a pas de protection contre les rayons ultra violet za3ma ou encore pommade anti-brulure. 
 
Mais je crois que j'ai trouvé la solution pour résoudre le problème: 
 
Au lieu de penser à ce bas monde là de tout mon coeur: 
 
Passer mes examens
Acheter une paire de basket 
Le dernier portable 
La dernière console de jeu 
Tourner en ville avec des femmes (on a pas le droit) 
L'écran plat 
La voiture 
Le foot 
Le cinéma 
Les sorties... 
 
 
Je vais finalement lire peut-être le Coran et la Sounna... et dire : 
 
"O Seigneur, mets ce bas monde là dans nos mains et non dans nos coeur"
"Allahoumma aj3al addounia fi aydina wa la taj3alha fi qouloubina". 
 
 
Oui, je crois que c'est la bonne solution... Réfléchir aux choses de ce bas monde comme si j'allais y vivre éternellement, mais ne jamais la mettre dans mon coeur. Jamais. 
 
Non jamais dans mon coeur, est-ce que je suis assez lucide pour me rendre compte qu'en réalité, c'est bien là l'épreuve de ma vie ? 
 
Alors je me répète à moi-même au cas où j'oublierais: 
 
Allah, Islam, Prophète, Coran, Sounna, Communauté = dans mon coeur.
La game boy, le cinéma, et toutes les choses d'ici-bas = dans un coin de ma tête. 
 
 
Mais pour ça je ne dois pas être le centre de mon monde: Ni ne pensez qu'à moi (égocentrisme, ou encore adorer son nafs "ana, moi je") ou à l'argent, aux femmes, aux choses futiles d'ici-bas. 
 
Dans ce bas-monde, je suis juste de passage, comme toi d'ailleurs qui me lit actuellement.  
 
A ce propos, les savants de l'Islam, en mit en comparaison le jour du jugement d'une durée de 50 000 années et notre vie d'ici-bas (d'une durée moyenne de 60 à 80 ans). C'est l'équivalent de 24h (pour le jour du jugement) et de 2mn30 seconde pour notre vie d'ici-bas. 
 
Vous vous rendez-compte ?  
 
On a 2 minutes et 30 secondes pour préparer un oral de 24 heures... il y a de quoi avoir des sueurs et mettre de côté tout ce qui ne sert à rien dans ce monde là. 
 
Le Prophète :saws dit dans un hadith à propos de la valeur de ce bas-monde là: "si ce bas monde valait auprès de Dieu la valeur d'une aile de moustique, Il n'aurait pas donné à un incroyant une gorgée d'eau". 
 
Mais comme ce bas monde ne vaut absolument rien du tout auprès du Seigneur Tout Puissant, tout le monde peut en jouir et en bénéficier... car il n'a rien d'autre qu'un caractère éphémère... 
 
ConclusionA moi de faire attention à ce que je dois mettre dans mon coeur et ce qui ne doit rester que dans ma tête. 

Rédigé par Oussoul

Publié dans #Dourouss - Leçon

Commenter cet article