L'orgueil, l'animosité et l'envie

Publié le 29 Novembre 2009

  
 
  
 
L'orgueil, l'animosité et l'envie 



L'orgueil, l'animosité et l'envie font partie des péchés du coeur, ce sont des comportements blâmables, qui échappent à beaucoup de gens faute d'avoir appris en quoi ils consistent et comment faire pour les éviter. 
 
 
1 -L'orgueil :  
 
C'est le refus de la vérité énoncée par quelqu'un d'autre et le mépris des gens. 
 
Le Prophète Salla Allahou 3alayhi wa sallam a dit : [rapporté par Mouslim] ce qui signifie : « L'orgueil c'est refuser la vérité et mépriser les gens ». 
 
Refuser la vérité signifie : la rejeter et ne pas l'accepter de celui qui l'a énoncée. 
 
Mépriser les gens signifie : les considérer inférieurs à soi. 
 
On comprend de ce hadith que l'orgueil consiste à refuser la vérité énoncée par autrui en sachant qu'il a raison, soit parce qu'il est jeune, pauvre, élève ou faible. 
 
Mépriser les gens signifie les dédaigner, par exemple en faisant preuve d'orgueil à l'égard d'un pauvre et en le regardant d'un regard rabaissant, en l'évitant par fierté ou en lui adressant la parole d'une manière hautaine. 
 
 
2 - L'animosité : 
 
C'est cacher une hostilité envers un musulman, en agissant en conséquence et sans détester ce sentiment. 
 
Le Prophète Salla Allahou 3alayhi wa sallam a dit :[rapporté par Ibnou Hibban et Al-Bayhaqiyy] ce qui signifie : « Celui qui désire échapper à l'enfer et entrer au Paradis, qu'il fasse en sorte de mourir en ayant la croyance en Allah et au jour dernier et qu'il agisse envers les gens comme il aimerait qu'on agisse envers lui ». 
 
 
3 - L'envie : 
 
C'est qu'une personne déteste un bienfait que Allah a accordé à un musulman, que ce soit un bienfait de la religion ou de ce bas-monde, en espérant qu'il lui soit retiré et en ne supportant pas cela. 
 
Cela devient un péché si on ne déteste pas ce sentiment, c'est-à-dire si on ne ressent pas d'abjection envers cela en contredisant son âme, et si on agit en conséquence. Donc, si on le déteste et qu'on n'agit pas en conséquence, on ne se charge pas de péché. 


Rédigé par Oussoul

Publié dans #Akhlâq - Bon comportement

Commenter cet article