La pollution masculine rompt-elle le jeûne ?

Publié le 13 Juillet 2011

bismilah
La pollution masculine rompt-elle le jeûne ?

Par

Sheikh Mohammad Mitwallî Ash-Sha`râwî




Question

Celui qui a une pollution masculine [1] pendant son jeûne, doit-il arrêter son jeûne, sinon que doit-il faire ?

Réponse


Celui qui a une pollution masculine pendant le jeûne ne doit rien. (son jeûne reste valide). Le Prophète - paix et bénédiction d’Allâh sur lui - a dit : "Le qalam est levé pour trois personnes : l’aliéné jusqu’à ce qu’il retrouve la conscience, celui qui dort jusqu’à son réveil [et l’enfant jusqu’à la puberté]". [2]


Texte Original



Notes
[1] On entend par "pollution masculine" l’éjaculation pendant le sommeil par analogie à "pollution nocturne" qui désigne ce fait arrivant la nuit.
[2] L’expression "Le qalam est levé pour" untel signifie que ses actes ne sont pas enregistrés et que l’intéressé n’aura pas à en rendre compte. Le mot qalam désigne la plume utilisée pour l’écriture. 


islamophile.org

Rédigé par Oussoul

Publié dans #Fatwa

Commenter cet article