La valeur du Dhikr

Publié le 29 Novembre 2009

bismilah  
 
salam  
 
La valeur du dhikr 
 
tiré du site soufisme-fr.com
 
« Le dhikr est le titre de la sainteté, celui qui a été guidé vers le dhikr a reçu le titre, et celui qui a été voilé est écarté. » disait Abû `Ali ad-Daqqâq. 
 
« [,..] Le rappel de Dieu est certes ce qu'il y a de plus grand [...] » [ Sourate 29. L'araignée (Al-Ankabut) verset 45 ] 
 
Le dhikr est un remède contre le durcissement des coeurs. Un homme a Interrogé al-Hassan al-Basrî : « Abû Sa'îd ! Je me plains à toi de la dureté de mon coeur. » Al-Hassan lui a répondu : « Dilue cette dureté par le dhikr. »  
« [...] Invocateurs souvent d'Allah et invocatrices, Dieu leur a préparé une absolution et une énorme récompense. » [ Sourate 33. Les coalisès (Al-Ahzab) verset 35 ]  
 
 
Al Ghazâlî a dit sur le Dhikr : « Ce qui a le plus d'impact, c'est la constance dans le dhikr avec la présence du coeur. Le dhikr par la langue avec un coeur distrait donne très peu de fruits. De même, être présent par le coeur au moment du dhikr et distrait de Dieu le reste du temps a peu d'impact sur le coeur. » 
 
Dhûl-Nûn l'Egyptien disait : « Celui qui évoque Dieu (Exalté soit-Il) avec véracité (sidq), oublie par son dhikr toute chose et Dieu lui préserve toute chose et lui remplace toute chose. » 
 
Conclusion: si tu n'oublie pas toute chose au moment du Dhikr, travaille ta véracité (sidq); si tu es distrait de Dieu le reste du temps, ne t'étonne pas du peu d'impact du dhikr. 
Abd Allah Ibn Abbas [R.A.A] dit : « Chaque fois que Dieu impose à son serviteur une Obligation, Il donne à celle-ci une limite définie et Il a excusé les personnes qui n'ont pas accompli cette obligation dans les cas de difficulté ou d'inaptitude, sauf pour le Dhikr, pour lequel Dieu n'a imposé aucune limite et pour lequel Il n'a excusé personne s'il ne l'accomplit pas sauf celui qui n'a pas ses facultés intellectuelles lui permettant d'être responsable de ses actes. 
 
Dieu a ordonné son invocation dans toutes les situations, C'est ce qui est dit dans le verset « Invoquez Dieu debout assis et couchés » Dieu a dit aussi ' ? croyants, invoquez Dieu abondamment » (c'est a dire ) nuit et jour, sur terre comme en mer, en voyage ou chez vous, dans la richesse et la pauvreté, quand en est en bonne santé ou malade, secrètement ou ouvertement et dans toutes les situations. » 
 
 

Ainsi le Wird ne doit pas être négligé, puisque cela n'est pas excusé. Dieu dit dans le Coran : ' Celui qui abandonne le rappel de Dieu nous lui associons un shaytan qui ne le quitte pas '. 

Lien source de l'article: http://www.soufisme-fr.com/science-du-tasawwuf/528-la-valeur-du-dhikr.html

Rédigé par Oussoul

Publié dans #Dou`a - Invocation

Commenter cet article