Le parfum, les parures et la voix

Publié le 15 Février 2010

:bism  
 
:sala1  
 
 
Le parfum, les parures et la voix 
 
 
 
 
 
 
Le parfum: 
 
Zainab Attakafia rapporte que le Prophète :saws a dit : "si l'une d'entre vous sort pour se rendre à la mosquée, ell ne doit pas se parfumer" (rapporté par Al Boukhari et par Moslim) 
 
 
Parures autorisées : 
 
Pour une croyante, les parures suivantes sont autorisées : 
 
- Elle peut se parfumer pour son mari, dans son foyer 
 
Elle peut porter des bijoux en or, des soieries, ou tout autre objet destiné à s'embellir, à condition qu'elle le fasse chez elle, pour son mari, et sans ostentation.  
 
Par conséquent, toutes parures portée devant des personnes autres que les mharrams (interdites au mariage) et le mari sont interdits. 
 
 
La voix :  
 
Le fait que des étrangers puissent entendre la voix d'une Croyante n'est pas considéré comme impudique, dans la mesure où les compagnons du Prophète pouvaient interroger les épouses du Messager de Dieu sur des affaires religieuses et obtenaient des reponses de celles-ci. 
 
Néanmoins, la voix ne doit jamais être transformer (rendue plus grave ou plus aigüe que d'habitude) - ce qui la ferait remarquer - et ce même quand il s'agit de psalmodier des versets du Coran.  
 
Dieu le Très Haut dit : Ne parlez pas (aux hommes) d'un ton soumis (à force d'être aimable), car cela pourrait susciter la convoitise de celui qui a quelque maladie au coeur, mais parler sur un ton franc et net" (les coalisés,32) 

Rédigé par Oussoul

Publié dans #Dourouss - Leçon

Commenter cet article