Un triste voyage

Publié le 28 Avril 2011

bismilah

Un triste voyage

 



`Abd Al-Muttalib se réjouit du retour de son petit-fils et l’entoura d’amour et de tendresse. Lorsqu’il s’asseyait à l’ombre de la Ka`bah, il l’asseyait à côté de lui sur son tapis, tandis que ses propres enfants s’asseyaient autour du tapis par égard envers leur père, l’homme fort de Quraysh, voire de La Mecque toute entière.

Mais cette situation ne dura pas longtemps. Dame Âminah décida en effet de partir pour Yathrib [1] afin que son fils rende visite à la tombe de son père et fasse la connaissance de ses arrière grand-oncles maternels, de la tribu des Banû An-Najjâr. Elle emmena avec elle Umm Ayman, Barakah Al-Habashiyyah de son vrai nom, une servante noire abyssine léguée par son défunt mari `Abd Allâh.

Âminah resta un mois à Yathrib. Entre larmes et gémissements, elle parlait à son fils de son père qui n’avait passé que très peu de temps avec elle avant de se rendre dans cette ville où il avait rendez-vous avec son destin fatal. Puis Âminah décida de retourner à la Mecque. Lorsque son convoi atteignit Al-Abwâ’ [2], Âminah tomba gravement malade et décéda. Elle fut enterrée sur place. Umm Ayman ramena alors à la Mecque cet enfant doublement orphelin, triste et esseulé, après que sa mère soit partie rejoindre un père qu’il n’avait jamais connu.

Ainsi se terminait le voyage de cet enfant, âgé de six ans ; son grand-père `Abd Al-Muttalib le prit alors en charge et l’entoura de ses soins. Il demeura ainsi à la garde de Umm Ayman jusqu’à l’âge de huit ans. Puis il fut surpris par le décès de ce grand-père au cœur tendre qui essayait de lui faire oublier l’absence de son père. Et voici ce jeune garçon marchant tristement derrière le cercueil de son grand-père et se demandant ce que l’avenir lui réservait.

 


P.-S.Traduit de l’arabe du livre de Sheikh Yâsîn Rushdî, Fî Rihâb Al-Mustafâ (En Compagnie de l’Élu), disponible en format PDF sur le site Mouassa.org.
Notes
[1] Yathrib est le nom anté-islamique de Médine. NdT
[2] Al-Abwâ’ est une ville entre Médine et Al-Juhfah sur le chemin de La Mecque.

islamophile

Rédigé par Oussoul

Publié dans #Notre bien aimé Prophète

Commenter cet article